Tout ce qui touche de près ou de loin au STADO TPR.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Clic droit et Ouvrir dans un autre onglet
pour garder La Tanière ouverte

Partagez | 
 

 Après UBB-TPR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Olive

avatar

Masculin Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Après UBB-TPR   Dim 7 Fév - 18:08

Publié le 07/02/2010 09:52 | Gérald Gauthier.
Pro D2.Tarbes prend un point à Bordeaux

ProD2. Après avoir subi le jeu en première mi-temps, les Tarbais ont dominé la seconde période. Le buteur Khrist Kopetzky a inscrit trois
pénalités. Trop peu pour une équipe qui a tout de même empoché le bonus défensif (9 à 16).





Les Bordelais ont souvent éprouvé à se défaire des Tarbais au stade André Moga. Personne n'a oublié l'incroyable leçon donnée par les trois-quarts bigourdans, il y a de cela quelques années, sous l'égide du tandem Luneau-Léta (on se souvient de cette défense grenat transpercée systématiquement à chaque attaque rouge et blanche).Pas plus tard que la saison dernière, l'invraisemblable sacrifice des Tarbais réduits à 13 à un moment donné avait fini par écœurer les Bordelais perdant un match qui leur semblait pourtant promis.Cette fois-ci encore nonobstant le résultat final qui diffère, la lutte a été particulièrement acharnée. Une fois encore, le débat a prouvé que ce championnat est très homogène et que les Tarbais ne sont jamais loin de personne. Mais jamais loin ne nous console pas forcément quand le résultat s'affiche en négatif.
Qu'aurait-il fallu aux hommes de Thomas Lasserre pour espérer mieux? À l'évidence et en premier lieu, la touche a connu trop de tourments (5 ou 6 lancers perdus) qui a privé l'équipe d'une belle rampe de lancement. Même si la mêlée, une fois encore, a été excellente.En second lieu, les centres tarbais ont connu quelques souffrances face aux attaquants grenats, essentiellement en première période En effet, à deux ou trois reprises, le milieu de terrain rouge et blanc s'est fait transpercer et c'est ainsi qu'une trouée rectiligne de Fekitoa a permis après un superbe décalage à l'arrière Lilo, de filer derrière la ligne. L'unique essai de la rencontre… qui a fait la différence au score.


Fiche Technique


Bordeaux-Tarbes : 16-9 (10-6)
Arbitre : M. Bonhoure (Languedoc-Roussillon)

Pour le TPR : 3 P Kopeztky (2e, 39e, 62e).
Pour Bordeaux : 1 E Lilo (20e), 1 T Vermis ; P Vermis (4e, 41e), 1 D Van Schalwick (55e).

TPR : Bourgeois ; Meyer, Caujolle, Duhen (Worthington, 66e), Domec(Etcheverria, 35e) ; (o) Kopetzky, (m) Lacrampe (Labarthe, 61e) ; W.Loftus, Lasserre (cap), Bernad ; Stewart, Coetzer (Sirbe, 64e) ; Maumus(Garcia, 47e), Dupuy (Anglade, 47e), Hurou (Magrakvelidze, 50e)

Carton jaune : Coetzer (54e)

BORDEAUX : Lilo ; Carballo (Valençon, 66e), Fekitoa, Vermis, Jagr ;(o) Van Schalkwyk (Lopez, 70e), (m) Machenaud ; Monzeglio (cap),Chalmers (Ternisien, 63e) Filo ; Jaulhac (O'Connor, 62e) Jackson ;Decamps (Baquet, 40e), Montagnat, Labbé (Gouagout, 62e)

Carton jaune : Filo (62e)
Revenir en haut Aller en bas
L'Olive

avatar

Masculin Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Après UBB-TPR   Lun 8 Fév - 21:53

Publié le 08/02/2010 03:48 | Simon Durand.

Colin Stewart le combattant pur malt

Pro D2. TPR. Un homme dans le match.

Sacré gaillard de 2 mètres, le seconde ligne écossais du TPR a la particularité d'avoir été la seule recrue de l'intersaison : la faute à la situation financière délicate du club « rouge et blanc ».Originaire de Glasgow, Colin a connu les sélections nationales en -19 ans et -21 ans. Il a évolué successivement à Glasgow, aux Border Reivers (toujours en Écosse), à Plymouth (Angleterre) avant de rejoindre le TPR cet été.

Le match face à Bordeaux


Présent sur les rucks, il s'est concentré sur les tâches essentielles de son poste comme les déblayages ainsi que le soutien en touche et sur les renvois.Seconde ligne de soutien, l'Écossais n'est pas étranger à la bonne prestation de la mêlée tarbaise au stade André-Moga, samedi soir. Il regrette néanmoins « les nombreuses fautes et le trop grand nombre de ballons tombés » et pense que « les problèmes en touche rencontrés ne sont que passagers car d'habitude, ça fonctionne mieux ».

Le TPR et la Bigorre


Colin est conscient de faire partie d'une bonne équipe et n'hésite pas à souligner le bon esprit qu'il y règne à l'intérieur.Pour lui : « Même si l'équipe a perdu pas mal de matchs lors des deux derniers mois, il manque peu de chose pour inverser la tendance ».Dans le groupe, il s'entend bien avec tous ses partenaires même si celui dont il est le plus proche reste Martin Worthington, avec qui il jouait déjà à Plymouth. Tarbes est une ville moyenne qui convient tout à fait à sa famille. En effet, père de deux enfants, ces derniers sont heureux en Bigorre et cela n'est certainement pas pour rien dans son épanouissement personnel.


Son regard sur le rugby français


L'homme de Glasgow trouve le niveau bon en France et apprécie notamment d'évoluer dans de grands stades et devant un public nombreux.Ce qu'il trouve intéressant, dans cette Pro D2, c'est « que beaucoup d'équipes sont proches et qu'il existe peu de différences entre elles.
Ainsi, hormis Agen, il est possible de battre n'importe quelle équipe». Aussi, la différence fondamentale qu'il a remarquée entre le rugby français et britannique, c'est la liberté : « En Angleterre, par exemple, le jeu est beaucoup plus structuré, alors qu'en France, on est plus libre pour prendre des initiatives, notamment… ». Avant de nous quitter, Colin n'a pas oublié de nous glisser son pronostic pour le match Ecosse-France, dimanche après-midi, à Murrayfield : « J'espère que l'Écosse remportera ce match car l'équipe a bien progressé lors des tests de novembre en battant notamment l'Australie ».Alors, « good luck »
Revenir en haut Aller en bas
L'Olive

avatar

Masculin Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Après UBB-TPR   Lun 8 Fév - 22:27

Publié le 08/02/2010 09:22 | G.G.Pro D2.
Tarbes jamais largué






Vu la situation dans laquelle ils se trouvent, les Tarbais ont besoin de points. A tout prix. Si l'espoir de participer à la fête finale s'est évaporé depuis un moment déjà, il reste à se mettre à l'abri d'une mauvaise surprise. Quand ils regardent derrière eux, les Bigourdans se rendent compte qu'ils bénéficient d'un avantage substantiel sur Aix-en-Provence, le premier relégable. Soit treize points. Aix à qui ils rendront visite le week-end prochain pour le compte d'un match en retard. Mais on sait que tout peut aller très vite. Pour cette raison,les Tarbais ont une particularité, celle de ne jamais céder. On ne tient pas une telle comptabilité mais le nombre de fois où l'équipe s'est trouvée menée au score, proche même de lâcher et le nombre de fois où elle a réussi à préserver le bonus défensif, est impressionnant. Ce fut le cas à Mont-de-Marsan, contre La Rochelle et pas plus tard que ce week-end à Bordeaux. C'est la particularité de ce groupe. Une solidarité sans faille. Rarement vainqueur mais jamais largué.
Revenir en haut Aller en bas
trelutain

avatar

Nombre de messages : 3467
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Après UBB-TPR   Lun 22 Fév - 21:30

Voici, ce que j'ai trouvé par hasard sur le site de la Matmut:

http://www.matmut.fr/le-groupe-Matmut/Rugby-Tarbes.asp


avec 2 matchs de retard.............
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après UBB-TPR   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après UBB-TPR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avant et après la saillie
» Vidange après rodage
» Coffret cadeau après livraison de votre DS3
» Mal après les entrainements... Comment soulager ?
» progresser sur un 10 km après 40 ans ? Possible ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TANIERE :: LA TANIERE .........ou l'antre de l'ours :: REVUE DE PRESSE.....tous les articles sur le TPR qui trainent dans les journaux ou sur le net ont leur place ICI-
Sauter vers: