Tout ce qui touche de près ou de loin au STADO TPR.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Clic droit et Ouvrir dans un autre onglet
pour garder La Tanière ouverte

Partagez
 

 Presse Tpr-Aurillac

Aller en bas 
AuteurMessage
L'Olive

L'Olive

Masculin Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 09/08/2008

Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyLun 15 Sep - 19:57

Perso,je trouve un peu déplacé les propos du journaliste de la dépèche sur les joueurs du TPR.Un peu de recul serait le bienvenu.Chauvinisme oui,critiques aussi,destruction et rabaissement,NON!!!!
Ceci concerne le deuxième article que je poste ici ("Tarbes prend une claque d'entrée")...



Pro D2. Tarbes : que ça commence mal !

Pro
D2. Les Tarbais pris à froid (0-10, 14e) et bien qu'ils soient repassés
devant au score, n'ont pas trouvé les solutions pour distancer des
Aurillacois très accrocheurs. À l'inverse d'Apanui malheureux, Pottas,
lui, a su faire la différence (15-16).


Recueilli par F.A. | 14 Septembre 2008 | 11h02Presse Tpr-Aurillac Zoom

Presse Tpr-Aurillac 200809140959_h192

Richard Apanui, le buteur tarbais, n'était pas en réussite. Photo José Navarro.


OAS_AD("Position1");Presse Tpr-Aurillac Empty

Est-ce
la venue toute proche du pape ? Toujours est-il que pour la première
sortie du TPR à Trélut, le public n'a pas vraiment répondu en masse.
Tout au plus 3 500 spectateurs, ce qui peut apparaître très
surprenant, compte tenu de l'événement (ouverture de la saison à
domicile conjuguée aux bons résultats du début).
Étrange, il faut le dire, on attendait un soutien plus massif. Ça,
c'est pour l'environnement. À cela il fallut rajouter un match des
Tarbais que l'on a devinés particulièrement crispés.
tpr cueilli à froid


Faut dire que les hommes de Richard Apanui (malheureux dans ses tirs
au but, 4 échecs plus un drop et qui fut changé au profit de Teague)
ont été surpris. Le match ne pouvait pas plus mal commencer pour une
équipe cueillie à froid par la botte de Pottas (très bon pied gauche)
mais aussi par un essai survenu à partir d'un lancer en fond de touche.
Un peu surprenant quand on joue ainsi à quelques mètres de sa ligne.
C'est le 3e ligne sud-africain, Nieuwenhuis qui s'empara du ballon pour
s'affaler derrière la ligne. À 0-10, le handicap s'annonçait
d'importance.
Pourtant, peu à peu récupérant nombre de pénalités eu égard aux
nombreuses fautes au sol des Cantalous, les Tarbais allaient avoir
l'occasion de refaire leur retard. À trois reprises, Apanui trouvait la
cible pour ramener les siens à un point juste avant la pause.
L'affaire était loin d'être réglée. C'est alors que la pluie se mit
à noyer Trélut. Au moment même du coup d'envoi de la seconde période.
On pensait cette situation plus avantageuse pour des Tarbais dotés d'un
pack en apparence plus puissant.
On voit d'ici le scénario mille fois répété, jeu dans le petit
périmètre de façon à placer l'adversaire à la faute. On imagine le
buteur tarbais dans les meilleures conditions. C'est ce qui s'est passé
dès la reprise.
Une fois encore, les Cantalous étaient mis à la faute au sol. Apanui permettait aux siens de passer devant (12-10, 46e).
On crut à cet instant que les Bigourdans allaient saisir l'aubaine
pour enfoncer le clou. On se trompait. En deux occasions rapprochées,
l'ouvreur Pottas redonnait l'avantage et un peu plus d'air aux siens.
Une mêlée sanctionnée suivie d'un plaquage à retardement de Santoni sur
Pottas encore.
Certes, Apanui aura la possibilité de rapprocher les siens (15-16). Mais ce fut comme le chant du cygne.
Curieusement, la mêlée tarbaise commença à prendre du gîte (elle
recula même et fut pénalisée alors qu'elle était en supériorité
numérique, suite au carton jaune infligé au 3e ligne Nieuwenhuis.) Et
puis la conduite du jeu laissa à désirer.
un dernier échec


Bombardant l'arrière Viars, non seulement, ils se débarrassèrent
trop souvent du ballon mais ne mirent jamais en danger l'arrière
cantalou.
Il y eut pourtant une dernière possibilité d'inverser la tendance.
Caujolle de ses 22 m alluma une mèche du côté gauche avec le concours
de Teague et Siale. A 25 m de leur ligne, les Aurillacois se mirent à
la faute. Teague prit le tee.
Las, le ballon frôla le montant droit du poteau. C'était la fin des illusions. Le coup est très dur.
Mi-temps : 9-10
TPR 15 - AURILLAC 16
Arbitre: M. Attalah (Franche-Comté)
Pour Tarbes : 3 P d'Apanui (18e, 21e, 30e, 46e, 50e)
Pour Aurillac: 1 E de Nieuwenhuis (14e), 1 T de Pottas; 3 P de Pottas (9e, 48e, 51e)
TPR: Bourgeois puis Etcheverria (64e); Caujolle, Siale, Worthington,
Dabrin; (o) Apanui (cap) puis Teague (64e), (m) Lacrampe; Andre,
Fourcade, Bernad puis W. Loftus (58e); Karele, Santoni puis Domolaïlaï
(58e); Toetu, Mavrodin puis Anglade (67e), Magrakvelidze puis Hurou
(67e)
AURILLAC: Viars; Lasagavibau, Baleinadogo, Kemp, Valentin; (o)
Pottas, (m) Gracia; Karemaker puis Hireche (71e), Lescure (cap),
Nieuwenhuis; Fono puis Laffon (64e), Marechal; Djenti, Caldayroux puis
Hauman (64e), Ferreira puis Jacquet (72e)
Le film du match


9e : Tarbais pénalisés pour faute au sol. Des 46 m en biais, Pottas ouvre le score : TPR-Aurillac 0-3
14e : Coup de tonnerre sur Trélut. Sur lancer tarbais en fond de
touche, le 3e ligne aile Nieuwenhuis récupère et marque l'essai. Pottas
transforme : TPR-Aurillac 0-10
18e : plaquage haut. Des 23 m face, Apanui réduit le score : TPR-Aurillac 3-10
21e : faute au sol d'Aurillac. Des 24m en coin, Apanui passe la pénalité : TPR-Aurillac 6-10
27e : hors jeu aurillacois. Des 56m, Apanui échoue.
30e : Fono sanctionné pour passage à vide. Des 46m face, pénalité réussie d'Apanui : TPR-Aurillac 9-10
35e : drop manqué de Pottas des 43m.
36e : hors jeu de position d'un aurillacois. Des 54m, Apanui est trop court.
40e : au gong, les Aurillacois échouent sur la ligne d'en but tarbaise.
41e : mêlée aurillacoise sanctionnée. Des 50m face, Apanui échoue.
46e : hors jeu de ligne aurillacois. Des 42m, Apanui donne l'avantage aux Tarbais : TPR-Aurillac 12-10
48e : mêlée tarbaise sanctionnée. Des 23m en biais, Pottas redonne l'avantage aux Cantalous : TPR-Aurillac 12-13
50e : plaquage à retardement de Santoni sur Pottas. Des 36m face, Pottas passe une nouvelle pénalité : TPR-Aurillac 12-16
53e : drop manqué d'Apanui des 22m face.
59e : hors jeu cantalou. Des 42m, pénalité d'Apanui : TPR-Aurillac 15-16
61e : plaquage à retardement de Nieuwenhuis (carton jaune) sur Bourgeois. Des 42m en biais, échec d'Apanui
66e : La mêlée tarbaise sanctionnée alors qu'elle est en supériorité numérique.
77e : Tarbes pénalisé au sol. Des 56 m, Pottas échoue.
78e : relance de Caujolle depuis ses 22m. Le mouvement est poursuivi
par Teague et Siale. Aurillac est pénalisé. Des 22 m en coin, Teague
manque la pénalité de peu.
Dans les vestiaires du TPR. Les Tarbais se sont-ils trompés de stratégie face à des Aurillacois vite en place ?


«Un peu trop enthousiastes»


Paul Dalbrin : « Un non match ? Oui. Parce que nous sommes
tombés dans le jeu d'Aurillac qui a su taper loin. Tarbes s'est enfermé
dans un jeu restrictif sans originalité. Cela nous coûte le match. Nous
n'étions pas trop confiant, peut-être un peu trop enthousiastes. Les
consignes données n'ont pas été respectées qui étaient à la mi-temps
d'éviter de sur-jouer et mal jouer. Ce n'est pas un coup d'arrêt
puisque ce n'est que le deuxième match. C'est une déception d'échouer à
un point sans bien jouer ».
Mamuka Magravelize : «J'éprouve un sentiment bizarre. Nous les avons
dominés sans les enfoncer. Nous devions faire un jeu que nous n'avons
pas produit. Ou nous n'avons pas tout donné, ou nous nous sommes
trompés de stratégie de jeu. Perdre devant une équipe qui a fait plus
de jeu, soit, mais là, on perd face à une équipe qui n'a pas fait mieux
que nous. J'ai l'impression qu'on est restés coincés. Le championnat de
Pro D2 est un championnat difficile. Tout le monde peut perdre à la
maison et gagner à l'extérieur. Il ne nous reste qu'à aller gratter des
points à l'extérieur et ne pas refaire la même erreur à la maison ».
Jérémy Hurou : « On a voulu faire comme on devrait dans les
fondamentaux. Si cela s'est pas trop mal passé en mêlée, c'était moins
bien en touche. Le jeu n'a pas pu se construire à ce moment-là. On a eu
le tort de vouloir un peu trop jouer au lieu d'occuper le terrain
puisque le temps ne s'y prêtait pas et faire comme eux. Ils ont pu
marquer d'entrée et garder le score jusqu'au bout. On ne perd que d'un
point mais ce n'était pas le moment de se laisser aller. Cela nous a
fait retomber sur terre. Maintenant on va essayer de refaire des
matches de rugby ».

Pro D2. Tarbes prend une claque, d'entrée !

Le TPR manque sa première à Trélut en se faisant battre 16 à 15 par Aurillac dans un match terne et ennuyeux.

Christian Sarrabayrouse | 15 Septembre 2008 | 12h46Presse Tpr-Aurillac Zoom

Presse Tpr-Aurillac 200809151451_h192

Comme la plupart de ses coéquipiers, Thierry Lacrampe n'a pas fait un grand match samedi contre Aurillac. Photo J. Navarro.


OAS_AD("Position1");Presse Tpr-Aurillac Empty

Le
TPR a perdu un match qu'il n'a jamais véritablement joué. Dans des
conditions climatiques difficiles, avec la pluie, Aurillac a su mieux
gérer cette rencontre en occupant le camp adverse et en attendant les
fautes tarbaises. C'est ce qui s'est passé, dès la 14e minute, avec un
essai « cadeau » concédé par les Bigourdans sur une touche. Sur cette
action, la passivité tarbaise est apparue au grand jour.
Durant 80 minutes, le TPR a manqué d'allant et d'entrain. Il n'a
jamais pris la rencontre à son compte. Résultat : le match fut vraiment
ennuyeux. Seules des pénalités ont meublé le score. Pour sa première à
domicile, on attendait autre chose des Bigourdans qui ont vraiment
déçu. Christian Martinez le reconnaissait volontiers après le match. «
Nous n'avons pas fait ce qu'il y avait lieu de faire. Devant, on ne
s'est pas investi comme on aurait dû. Si l'on continue à jouer comme
cela, on ne va pas s'en sortir. Cela va changer » promit le manager du
TPR qui ajouta d'un ton ferme : « ce n'est pas parce que l'on gagne
quatre matches amicaux que l'on est champions du monde ».
Certains joueurs se seraient-ils vus « trop beaux » ? Cela y ressemble.
L'enthousiasme a fait cruellement défaut. On n'a jamais perçu dans
cette équipe un esprit de révolte, et c'est sans doute cela le plus
embêtant. Même menés au score 10 à 0, on ne trouva pas grand monde pour
emballer la rencontre.
Pour dire, il a fallu attendre quasiment les derniers instants du
match pour assister à une attaque digne de ce nom, susceptible de
porter le danger dans la défense aurillacoise. C'est trop peu, presque
inacceptable, surtout pour une ouverture à Trélut.
À la fin de la partie, les joueurs tarbais ont donc quitté la
pelouse sous les sifflets. Un avertissement en quelque sorte pour des
joueurs qui vont devoir se surpasser à l'avenir. Espérons que cette
claque soit salutaire et provoque un électrochoc. En effet, il ne
faudrait pas que Trélut devienne, comme ces dernières saisons, un lieu
où l'adversaire règne en maître.
Samedi, le TPR a manqué de guerriers. Mais aussi de stratèges pour
conduire les Tarbais vers la victoire. Certes, la « gagne » s'est jouée
à un point, à une pénalité ou un drop laissé en route. Mais, ne nous
cachons pas la réalité. Le TPR n'a jamais pris l'ascendant sur
Aurillac, une équipe certes volontaire, courageuse, mais pas du tout
exceptionnelle.
« Ce n'est pas un coup d'arrêt, mais une contre-performance. Il va
falloir montrer un autre visage à Lyon. Il y aura une réaction dès le
prochain match, et même déjà dans la semaine » annonce « Tine »
Martinez.
On peut donc compter sur le staff tarbais pour remettre les joueurs
sur le bon chemin et pour leur inculquer un autre état d'esprit.
Pensent-ils seulement aux gens qui, dans le difficile contexte
économique actuel, paient 15 ou 20 euros une place pour assister à un
spectacle aussi pitoyable ?
Au lieu d'apporter du plaisir et de la joie, les joueurs tarbais ont amené, samedi, de la déception et de la frustration.
Tarbes, la Bigorre ne pourront supporter longtemps une telle
médiocrité. Ces jeunes de 20-30 ans qui portent les couleurs d'une
ville, d'un département ne doivent pas oublier la chance qu'ils ont de
faire de leur passion, un travail. Cela leur confère certes des droits,
mais aussi beaucoup de devoirs. Le premier s'appelle le respect. Du
public, des dirigeants, des partenaires…
Revenir en haut Aller en bas
L'Olive

L'Olive

Masculin Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 09/08/2008

Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyLun 15 Sep - 20:04

Franchement en relisant la fin...ce type peut arrêter d'écrire,c'est pas ce que les gens attendent d'un journaliste local,mais plutôt les vraies raisons tactiques et techniques qui ont fait déjouer cette équipe.On dirait un discours tout droit sorti du bureau du Président.C'est pas le rôle de ce monsieur,et c'est limite irrespectueux...pour quelqu'un qui réclame le respect..je ne vous félicite pas. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyLun 15 Sep - 20:40

calmons nous Laughing ! C'est sévère mais il écrit ( le journaliste ) ce que pense bon nombre de spectateurs ! Qui n'a pas entendu ces propos autour de lui dimanche ou même aujourd'hui ? Wink
Il y a beaucoup de dépit dans sa prose .
A l'écoute de Pic FM , dans le chat ,je me suis demandé si le dilettantisme n'était pas de retour au risque d'offusquer Iffic qui était présent .Ce reportage nous a laissé une curieuse impression et la surprise laissait ensuite la place à la déception .
Je n'excuserai pas l'auteur de cet article mais je pense que cette réaction est humaine . Tout au plus dans la presse c'est gênant mais ......force est de constater ( relire les propos de Magravelize mamuka ) que cette volée de bois vert est méritée . Cela ne doit pas nous amener à retirer notre confiance à cette équipe mais somme toute à la longue,... c'est ce qui arrivera .
Revenir en haut Aller en bas
L'Olive

L'Olive

Masculin Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 09/08/2008

Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyLun 15 Sep - 20:54

A condition que ce sentiment soit ponctuel,je n'ose l'imaginer autrement!..pas après les prémices des joutes amicales.On ne peut pas "bruler" ce que l'on a apprécié il y a peu..franchement c'est trop facile de la part de ce journaliste.Le même,dans un autre contexte (je m'en souviendrais),sera le premier à encenser Pierre,Paul ou Jacques.Et de grâce,ne mélangeons pas ce fabuleux sport avec notre problème de pouvoir d'achat.Il y a déjà assez de cotés pourris par le professionnalisme,il manquerait plus qu'on attende un retour sur investissement.Le jour où je penserais comme ça,j'arrêterai d'aller au Stade,quel qu'il soit..mais j'en suis encore à des années lumières.Je sais que je me ferais chier en allant voir un concert de M Pokorra (le premier qui me passe par la tete),donc je n'irai jamais y mettre 10 ou 30 euros...c'est un exemple..pour prendre plus concret,si je vais à une corrida,je ne vais pas raler après coup d'avoir mis 25 euros alors que les taureaux ne sont pas bien sortis.J'aime ça,que la qualité soit ou pas au rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyLun 15 Sep - 21:06

allez , il se calmera Laughing Surtout si les résultats suivent !
Sur ces bonnes paroles je vous souhaite à tous une bonne nuit ! A demain ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
FrEd



Masculin Nombre de messages : 328
Age : 43
Localisation : Pas loin de Tarbes
Date d'inscription : 28/08/2008

Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyLun 15 Sep - 21:25

Autant je suis d'accord avec son analyse du match, autant je trouve son petit couplet final assez ... désopilant (et pourtant dieu sait que j'ai pu raler devant la prestation de samedi).

Faudrait lui expliquer à ce brave monsieur qu'on met pas un pistolet sur la tempe du supporter pour l'obliger à aller au stade. Quand tu payes ta place (j'espère d'ailleurs que c'est son cas), tu sais très bien que le beau match est pas garanti. Et surtout, tu sais que tu viens voir un match, pas un spectacle.

En plus, tout ceci pue le procés d'intention à 4 sous, le misérabilisme, l'analyse économique de comptoir (surtout, obligation de mettre pouvoir d'achat et compagnie à toutes les sauces!).

Enfin, comme pour le TPR, ce n'est que le début de la saison et il lui reste 28 matchs pour nous faire oublier son petit couplet car ATTENTION : "la Bigorre ne pourra supporter longtemps une telle médiocrité" et surtout "il ne doit pas oublier la chance qu'il a de faire de sa passion, un travail"

Et au fait, faudrait peut être lui rappeler que ce n'est que du sport ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'Olive

L'Olive

Masculin Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 09/08/2008

Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyLun 15 Sep - 21:41

C'était la peine que je m'e....rde à écrire deux fois 20 ligne alors que tu viens simplement et calmement de résumer ma pensée...merci Fred cyclops
Il est évident que ce gars a
-soit des billes au club... What a Face
-soit il mange avec le Maire et le Président tous les midis... drunken
-soit il pète un plomb car il essaie de raccrocher la plume mais ne peut pas en raison du pouvoir d'achat.... albino
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyMar 16 Sep - 12:28

vous faites le " procès " de ce "pôvre" journaliste , qui cherche le bâton pour se faire battre , mais prenez garde tout de même de ne pa vous montrer aussi odieux que lui ! Laughing
Je pense qu'il pète un plomb tout simplement ou il a perdu le sens de la mesure ! Laughing Mais il va se reprendre Wink
Revenir en haut Aller en bas
FrEd



Masculin Nombre de messages : 328
Age : 43
Localisation : Pas loin de Tarbes
Date d'inscription : 28/08/2008

Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyMar 16 Sep - 13:07

C'est ce que je me suis dit aussi, on dirait qu'il a écrit la fin de son article sous le coup de la colère, avec aucun recul.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent

Laurent

Masculin Nombre de messages : 1974
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 18/08/2008

Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyMar 16 Sep - 14:28

Les délais sont parfois si courts...
Revenir en haut Aller en bas
Manu



Masculin Nombre de messages : 772
Date d'inscription : 12/08/2008

Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyMer 17 Sep - 8:35

sauteprune a écrit:
vous faites le " procès " de ce "pôvre" journaliste , qui cherche le bâton pour se faire battre , mais prenez garde tout de même de ne pa vous montrer aussi odieux que lui ! Laughing
Je pense qu'il pète un plomb tout simplement ou il a perdu le sens de la mesure ! Laughing Mais il va se reprendre Wink

La différence étant que le journaliste est payé pour écrire cela et que sa prose a vocation à être très largement lue!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyMer 17 Sep - 18:35

ce n'est que trop vrai ! Mais je pense qu'il faut relativiser attendu que les lecteurs ont aussi une opinion . Et pour cause ! Combien de fois après avoir assisté à une rencontre , le lendemain ,à la lecture du compte rendu , je me suis demandé si nous avions assisté au même match .
Qu'il n'ait pas eu un délai assez long pour rediger cet article , ce qui lui aurait permis de prendre un peu de recul , est probable mais...... c'est son métier que diable ! Laughing Laughing Je crois que la déception et la surprise lui ont coupé tous ses moyens ! J'espère qu'il en a ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
pec

pec

Nombre de messages : 453
Date d'inscription : 10/08/2008

Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyMer 17 Sep - 19:20

il fut entraineur de foot .... ce qui peut expliquer ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyMer 17 Sep - 19:49

un monde à part ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
trelutain

trelutain

Nombre de messages : 3467
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/08/2008

Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyMer 17 Sep - 20:32

pec a écrit:
il fut entraineur de foot .... ce qui peut expliquer ...

nous voilà bien, un pousse boulette, qui va faire des papiers sur la section rugby
Revenir en haut Aller en bas
criduf65

criduf65

Masculin Nombre de messages : 3471
Age : 59
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 10/08/2008

Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac EmptyJeu 18 Sep - 10:01

trelutain a écrit:
pec a écrit:
il fut entraineur de foot .... ce qui peut expliquer ...

nous voilà bien, un pousse boulette, qui va faire des papiers sur la section rugby


Un rédacteur en chef digne de ce nom ne laisse pas passer un fin d'article pareille, ou alors, il roule pour le maire et son maître....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Presse Tpr-Aurillac Empty
MessageSujet: Re: Presse Tpr-Aurillac   Presse Tpr-Aurillac Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Presse Tpr-Aurillac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» composition pour aurillac
» Aurillac - Grenoble
» Parlons d'Aurillac / Agen
» Aurillac - Colomiers
» Aurillac - Albi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TANIERE DU STADO :: LA TANIERE .........ou l'antre de l'ours :: REVUE DE PRESSE.....tous les articles sur le TPR qui trainent dans les journaux ou sur le net ont leur place ICI-
Sauter vers: