Tout ce qui touche de près ou de loin au STADO TPR.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Clic droit et Ouvrir dans un autre onglet
pour garder La Tanière ouverte

Partagez | 
 

 TPR-UBB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patxi

avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: TPR-UBB   Lun 3 Nov - 22:40

Pro D2. TPR: une première depuis trois ans


Pour la première fois depuis la saison 2005-2006, le TPR enchaîne trois victoires de suite à domicile. La matérialisation d'indéniables progrès.


Onzièmes, c'est le meilleur classement du TPR cette saison depuis la première journée, et un match nul à Narbonne (6-6) qui avait placé provisoirement les Tarbais en neuvième position.
Comme le disait samedi soir Thomas Lasserre, le test du Metro-Racing samedi prochain permettra de savoir si, oui ou non, les Tarbais peuvent prétendre à figurer au-delà du ventre mou de cette Pro D2 2008-2009. Jusqu'ici, ils ont montré qu'ils possédaient certaines armes pour tenter de viser les sept, huit, voire cinq premières places.
A commencer par deux buteurs d'exception, Richard Apanui et Rory Teague. Le premier avait assommé Agen avec vingt-neuf points fin septembre (34-24, 4e journée).
Le second vient de répondre à son ami néo-zélandais en claquant vingt-six points contre l'Union Bordeaux-Bègles.
L'Anglais de Gloucester a pulvérisé les espoirs girondins en début de seconde période, en marquant notamment douze points en sept minutes : deux pénalités et deux drops entre la 54e et la 61e minute. Il n'y a plus de doute possible : Teague est aujourd'hui réellement en concurrence avec Apanui pour le rôle d'ouvreur-buteur. Et ses mots samedi le disent clairement, il espère être titularisé samedi contre le Racing. « J'ai réalisé deux bons matches, à Grenoble et contre Bordeaux, je pense être apte à mener l'équipe contre le Racing ».
Il s'est tout de même empressé d'ajouter : « C'est aux coaches de décider ». Mais il est vrai qu'il est plus agréable d'avoir l'embarras du choix. L'an passé, à ce moment de la saison, Richard Apanui se rompait partiellement le tendon d'Achille et laissait ses équipiers orphelins pendant trois longs mois, qui précipitèrent la chute du duo Torossian-Carbonneau (six défaites consécutives de la 10e à la 15e journée).
un banc tarbais de valeur


Cette année, Teague est davantage qu'une solution de rechange : c'est une véritable concurrence. C'est d'ailleurs le cas à beaucoup de postes, même dans une situation où cinq joueurs (Meyer, Dasque, Bernad, Tcha-Tchiabara et Klur) sont blessés.
Ainsi, samedi soir contre Bordeaux, Fourcade, Etcheverria et Worthington étaient relégués sur le banc. Kopetzky, Coetzer, Uys et Anglade n'étaient même pas sur la feuille de match.
La profondeur du banc tarbais est l'une des composantes de sa réussite en ce début de saison ; il ne possédait pas cet atout ces deux dernières saisons. Faut-il en conclure que l'effectif actuel est celui qui se rapproche le plus, en qualité et en densité, de celui de la saison 2005-2006, la dernière ayant vu le TPR enchaîner trois victoires d'affilée à domicile (et terminer à la sixième place) ? Il ne faut sans doute pas s'emporter.
Le Racing-Metro, qui avait gagné (22-17) à Trélut en début de saison dernière, sera un révélateur. Soit le TPR l'emporte, et il pourra souffler encore davantage que samedi soir, voire rêver à un beau destin, soit il le renverra à son quotidien, dans le ventre mou de ce championnat. On a hâte d'y être.
ils ont dit


Philippe Bérot : « Aucune des deux équipes n'a pris de risques en première période. De notre côté, on ne fait pas une bonne entame, on est menés 6-0. Mais franchement, le match n'était pas lancé. Après, progressivement, en seconde période, nous sommes revenus, avec lucidité et maîtrise. Et beaucoup d'envie. L'essai est le résultat d'une belle action, fluide, avec un beau geste de Chris (Siale), c'est vrai. Et après, c'est Rory (Teague) qui est entré en scène, et toute l'équipe n'a rien lâché défensivement. Sincèrement, je trouve que c'est une belle victoire.
Rory Teague : « On a fait une bonne semaine après Grenoble.
On s'est bien resserrés à l'entraînement, et le résultat de ce soir est très positif. Ça a été un bon match pour moi. Le but était de marquer à chaque fois qu'on venait dans leur moitié de terrain. Bordeaux n'a pas pu relever la tête parce qu'on a bien enfoncé le clou. Les avants ont fait un super boulot pour mettre les Bordelais à la faute et nous faciliter le travail. Moi je préfère jouer numéro 10, même si j'ai dépanné à l'arrière. Les coaches devront trancher, même s'il me semble que j'ai marqué des points lors des deux derniers matches. »
Paul Dabrin : « Sur mon essai, le travail était déjà fait, Anthony me la donne bien, le décalage était déjà assuré. On a été un peu stressés je crois en première période, mais la seconde a démontré que nous progressons. Et nous progressons, tous, les trente joueurs. Personne ne se détache, c'est un collectif, même si Rory fait un gros match ce soir. Il est décisif. Contrairement à la défaite contre Aurillac (15-16), ou même au match contre Agen (34-24), on ne les a pas laissés revenir dans la partie. »
Mamuka Magrakvelidze : « Je signe des deux mains pour qu'on gagne tous nos matches comme ça. On ne marque pas beaucoup d'essais, mais on ne leur laisse pas le bonus défensif, et ça, c'est bien. Toute l'équipe progresse, chacun prend plus ses responsabilités, chacun devient un leader sur le terrain. Les initiatives individuelles apportent au collectif. Paris, ce sera encore autre chose, je connais un peu l'équipe pour y avoir passé une saison (en 2005-2006), ils se sont encore renforcés avec des joueurs d'expérience.
Ce sera un gros test. »
Christophe André : « La conquête a été satisfaisante, sauf sur deux ou trois mêlées. La première période est moyenne, mais on s'attendait à trouver cette équipe de Bordeaux difficile à manœuvrer. Nous avons su faire preuve de patience, et on confirme que depuis quelques matches, ça va de mieux en mieux. Nous aurions pu marquer un ou deux essais de plus sur les ailes, on vendange un peu, mais ça viendra. »
Thomas Lasserre : « Nous étions un peu inquiets à la mi-temps, mais nous savions que souvent, tout se joue au retour des vestiaires. Nous avons su nous mettre à l'abri et l'emporter assez facilement, pour une fois. On saura contre le Racing si nous avons les capacités de faire quelque chose dans la première partie de tableau, où si on devra cravacher en bas de classement. Juste un message perso : un « Joyeux anniversaire » à Fredo Leduc, un ancien du Stado aujourd'hui à Aureilhan, qui fête ses trente ans. C.D.

Source La Dépêche
Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Patxi

avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: TPR-UBB   Lun 3 Nov - 22:47

Pro D2. Tarbes: il va falloir choisir...



OAS_AD("Position1");


40 pts en deux rencontres (2 transformations, 2 drops, 10 pénalités), Rory Teague qui remplace Richard Apanui (contracture musculaire), casse la baraque depuis quinze jours. Il émane de lui une assurance impressionnante. Son attitude, ses prises d'information ultra rapides, sa vision du jeu, en font aujourd'hui l'un des patrons de jeu du TPR. Le club possède désormais deux ouvreurs de très bon niveau. Abondance de bien est toujours positive... En l'occurrence, elle pourrait poser problème. Et pas plus tard que le week-end prochain pour la venue du Racing-Metro. Jusqu'à présent, l'ouvreur anglais originaire de Gloucester où il a débuté avant de filer à Bristol et Limoges, a toujours été sur le banc, avec quelques apparitions à l'arrière. Mais voilà, depuis ces deux prestations , il n'a pas attendu avant d'émettre un vœu : «Même si j'ai dépanné à l'arrière, je préfère jouer à l'ouverture. Les coachs devront trancher. Il me semble que j'ai marqué des points» Affaire à suivre…
TARBES 31 Bordeaux/Bègles 15


MT: 12-12 ; 4.500 spectateurs ; arbitre: M Chenavier
Vainqueurs : 1 E Dabrin (46e); 1 T, 6P (11e, 18e, 22e, 32e, 53e, 58e) et 2 D (56e, 60e) Teague
Vaincus : 5 P Duvallet (1e, 3e, 26e, 36e 54e)
Evolution du score: 0-3, 0-6, 3-6, 6-6, 9-6, 9-9, 12-9, 12-12/19-12, 22-12, 22-15, 25-15, 28-15, 31-15
TARBES : Bourgeois ; Dabrin, Siale, Th. Loftus, Caujolle (cap)(o) Teague (Etcheverria, 77e) (m) Lacrampe (Labarthe, 74e); André, Lasserre, W. Loftus (Fourcade, 70e); Domolaïlaï, Santoni (Karele, 50e); Toetu (Maumus, 50e) , Mavrodin (Dupuy, 72e), Magrakvelidze (Hurou, 50e)
BORDEAUX/BEGLES : Duvallet ; Tamanisau, Fekitoa (Ancelin, 68e), Gaultier, Marlu (Ferrères, 54e) (o) Vermis (m) Moreau (Saubusse, 74e); Filo, Monzeglio (Chalmers, 68e) (cap), Yachvili ; Jaulhac (Ternisien, 40e), Changeat ; Baquet (Sourgens, 46e), Montagnat (Naulleau, 74e) Gouagout (Dospital, 46e)
La note du match : 13/20
L'homme du match :Thomas Lasserre (Tarbes)

Source La Dépêche
Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Patxi

avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: TPR-UBB   Lun 3 Nov - 23:00

Le TPR sur la bonne voie - Personne ne cachait sa joie dans le vestiaire tarbais samedi soir après la belle victoire sur Bordeaux-Bègles. Le Président Jean Ducasa n'était pas le moins fier du résultat: "Cette équipe de Bordeaux était venue pour gagner. Je suis heureux de la victoire mais aussi de la manière. Elle doit nous donner confiance et nous décomplexer". La rencontre face aux Girondins est sûrement la plus accomplie depuis le début de la saison. Contre Colomiers, en seconde période, on avait pu juger de l'efficacité du pressing pour une victoire indiscutable. La promenade à Grenoble avait laissé des traces et un grand sentiment de frustration après la décision finale de l'arbitre. Anthony Bourgeois "Il fallait oublier notre déception de Grenoble. Tout au long de la semaine nous y avons pensé et tout le monde s'est investi à fond pour préparer le match d'aujourd'hui (samedi)". C'est donc un TPR guerrier qui s'est présenté sur la pelouse de Maurice Trélut. Si la première mi-temps n'a pas été d'un grand relief, elle a cependant permis à Sébastien Caujolle et à ses amis de marquer le territoire, ne cédant rien en conquête et dans l'occupation du terrain. La parole était aux buteurs, Duvallet d'un côté, Rory Teague de l'autre. Le demi d'ouverture qui allait peser de tout son poids sur les quarante minutes à suivre, tant par sa réussite aux pénalités et aux drops, que par sa conduite du jeu. Au retour des vestiaires, on allait retrouver des Tarbais plus entreprenants et la récompense venait bien vite. Plusieurs temps de jeu et finalement un ballon qui atterrit dans les mains de Paul Dabrin. Les jambes du petit ailier faisaient le reste pour le conduire près du poteau d'angle. Avec la botte de "l'English", nos rouges et blancs pouvaient mettre la main sur le match. Les vélléités girondines étaient bien vite étouffées et jamais l'en-but ne fut en danger. La défense, un point que soulignait Christophe André: " Nous étions face à une grosse équipe et nous n'avons rien lâché. Notre défense a été très performante et nous avons récupéré des ballons au sol. Si on ajoute une conquête en nets progrès, on comprend mieux notre victoire".
Voilà donc le TPR rassuré sur une partie de ses qualités. Le groupe semble avoir gagné en sérénité et en mâturité. L'occupation du terrain a été bonne et les fautes rares. Un fond de jeu se dessinne peu à peu. Sur l'essai de Dabrin, on a bien vu que le ballon pouvait circuler sans tomber. Un peu plus d'ambition dans l'offensive doit permettre de donner plus de spectacle, ce dont ne se plaindront pas les supporters.
Déjà dans les brumes de la douche se profilait le prochain match face au Racing-Metro. Le président: "Ce résultat va nous permettre de nous préparer en toute sérénité et il faut envisager un bon résultat contre les Parisiens". L'appétit vient en mangeant. Pour Anthony Bourgeois, l'avenir s'écrit aussi en bleu clair et blanc: "Il faut regarder match après match et garder cet état d'esprit. Nous allons bien préparer cette rencontre face au Racing. Il faut être plus réguliers, une victoire s'impose".
Rassurés par une dixième place aux classements, les hommes du trio, Martinez, Bérot, Bodin peuvent faire de belles choses.

Source Lourdes Infos
Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Patxi

avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: TPR-UBB   Lun 3 Nov - 23:02

PRO D2 : l'ouvreur tarbais Rory Teague enfonce Bordeaux/Bègles - A stade Maurice-Trélut, le TPR bat l'Union Bordeaux/Bègles : 31-15 (Mi-temps 12-12) - Arbitre M. Chenavier.
- Pour Tarbes : un essai Dabrin (46e), une transformation et six buts de pénalité (11e, 18e, 22e, 32e, 53e, 58e) et deux drops (56e, 60e) Rory Teague.
- Pour l'Union Bordeaux/Bègles : cinq buts de pénalité de pénalité Duvallet (1e, 3e, 26e, 36e et 54e).
- L'équipe tarbaise : Bourgeois; Dabrin, Siale, TH. Loftus, Caujolle (cap.), (o) Teague (Etchevarria, 77e) (m) Lacrampe (Labarthe, 74e); André, Lasserre, W. Loftus (Fourcade, 70e); Domolaïlaï, Santoni (Karelé, 50e); Toetu (Maumus, 50e), Mavrodin (Dupuy, 72e), Magrakvelidze (Hurou, 50e).
Les Tarbais ont fait la différence en seconde mi-temps grâce notamment à la botte de leur ouvreur anglais Rory Teague (26 points). Une réussite qui a assommé les visiteurs pourtant dotés d'un beau pack. A noter le bel essai de l'ailier Paul Dabrin dont on a pu apprécier la vitesse. Cette victoire a fait plaisir à Bernard Lapasset, présent dans les tribunes. Le président de l'IRB en a profité pour souligner que le rugby bigourdan se porte bien. "On peut faire du très beau rugby à Tarbes. Je pense que ça vaut la peine de travailler avec l'ensemble des clubs du département", a-t-il ajouté. Ce succès fait remonter le TPR à la 10e place du classement.
Source Lourdes Infos
Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TPR-UBB   

Revenir en haut Aller en bas
 
TPR-UBB
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TANIERE :: LA TANIERE .........ou l'antre de l'ours :: REVUE DE PRESSE.....tous les articles sur le TPR qui trainent dans les journaux ou sur le net ont leur place ICI-
Sauter vers: