Tout ce qui touche de près ou de loin au STADO TPR.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Clic droit et Ouvrir dans un autre onglet
pour garder La Tanière ouverte

Partagez
 

 SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby

Aller en bas 
AuteurMessage
max52
Modo
max52

Nombre de messages : 12508
Age : 67
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 08/08/2010

SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby Empty
MessageSujet: SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby   SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby EmptySam 18 Aoû - 8:27

@  les vrais chiffres


Dernière édition par max52 le Ven 31 Mar - 20:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
dan65

dan65

Masculin Nombre de messages : 611
Localisation : darré la gleyse
Date d'inscription : 07/08/2010

SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby Empty
MessageSujet: Re: SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby   SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby EmptySam 18 Aoû - 15:52

max52 a écrit:
@ les vrais chiffres


Argent du rugby : les vrais chiffres
l'événement


Les stades du Top 14 de plus en plus bondés./ DDM, Xavier de Fenoyl.
Le Top 14 qui a repris hier soir avec le choc Stade Toulousain-Castres est une entreprise qui ne connaît pas la crise. Une croissance continue. De sorte qu'il est de nature à rendre envieux le premier chef d'entreprise venu. Les raisons d'un succès.

Tous les clignotants sont donc au vert comme l'indiquent nos infographies : les budgets des clubs qui ont triplé en dix ans et le nombre des spectateurs qui a augmenté de 50 % en cinq ans. Nous y ajouterons les audiences télévision sur Canal + : la dernière demi-finale Stade Toulousain - Castres au mois de mai dernier a ainsi réuni 1,2 million de spectateurs en moyenne. Un record d'audience pour le ballon ovale sur la chaîne cryptée.

De fait, le produit Top 14 est en pleine croissance depuis l'avènement de la ligue nationale en 1998.

Les raisons du succès sont multiples. Il tient d'abord dans la bonne image de ce sport qui a su attirer beaucoup d'entreprises qui se reconnaissaient dans les fameuses valeurs du rugby.

Aujourd'hui encore, le rugby joue beaucoup sur cette corde mais il devra faire attention à ne pas tarir la source ; certains comportements ces dernières saisons laissant craindre une certaine dérive selon le principe suivant : «Plus on attire du monde, plus on a de chance d'avoir des c…».

Ensuite, sportivement, le rugby a su mettre une place une compétition lisible (16 puis 14 clubs en poule unique) de tous et pas uniquement des initiés, à des années lumière des longues phases de poules du rugby de papa.

Et économiquement, la Ligue a veillé à ne pas creuser les disparités grâce à un système équitable de répartition de ses revenus et principalement des droits TV. Même s'il existe des écarts de budgets, la compétition est somme toute homogène ces dernières années avec notamment cinq champions de France différents en cinq saisons de 2006 à 2010.

Il faut bien reconnaître également que la compétition a été boostée par l'arrivée dans ce sport de chefs d'entreprise comme le président toulonnais Mourad Boudjelal qui ont permis l'arrivée de stars de la planète rugby dans notre championnat.

Les bastions du rugby, qui ne pouvaient suivre financièrement, ont trouvé une nouvelle raison de vivre dans le championnat de Pro D2 qui regroupe seize équipes, une véritable antichambre qui permet de se préparer au grand saut dans l'élite.

Dans le même ordre d'idées, la croissance du Top 14 a permis de tirer vers le haut le rugby amateur. Son premier échelon, la Fédérale 1, intègre désormais des budgets qui eux aussi ont été multipliés par deux ou trois ces dernières années. Cette division accueille également quelques vieux soldats du Top 14 qui monnaient ainsi leurs dernières courses ou poussées en mêlées, profitant de la période dorée de ce sport. Jusqu'à quand ?


--------------------------------------------------------------------------------

Ce paragraphe illustre bien la situation du TPR et même si l'ambition d'un club doit toujours rester la montée à l'étage supérieur, il faut déjà savoir se satisfaire de bien figurer en Pro D2 qui, comme nous le savons tous, voit son niveau monter d'année en année.
Cela n'exclut pas bien entendu d'espérer que le club mettra tout en oeuvre pour atteindre les demi-finales, pour attirer un public plus nombreux et voir l'avenir plus sereinement.
Revenir en haut Aller en bas
max52
Modo
max52

Nombre de messages : 12508
Age : 67
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 08/08/2010

SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby Empty
MessageSujet: le vrai coût des stars   SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby EmptyLun 21 Déc - 8:47

SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby Logo-jdd Arrow  le vrai coût des stars
Revenir en haut Aller en bas
max52
Modo
max52

Nombre de messages : 12508
Age : 67
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 08/08/2010

SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby Empty
MessageSujet: Re: SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby   SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby EmptyVen 31 Mar - 20:31

SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby Logo_midi_olympique-2 Arrow LE RUGBY VIT AU-DESSUS DE SES MOYENS

L’économie du rugby
 Le récent projet de fusion - aujourd’hui avorté - entre le Stade français et le Racing 92 pose question : le rugby des clubs vit-il au-dessus de ses moyens ? Comment et pourquoi en est-on arrivé là ? Et quid de l’avenir ? Éléments de réponse…

SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby Iconsport_noe_180611_101_15 Arrow « LE PRO D2 EST PLUS INQUIÉTANT QUE LE TOP 14 »

Dominique Debreyer - Coordinateur technique de la commission de contrôle de la Direction Nationale d'Aide et de Contrôle de Gestion (DNACG)

_________________
Il est libre...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeandodos

Jeandodos

Nombre de messages : 7445
Date d'inscription : 21/09/2008

SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby Empty
MessageSujet: Re: SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby   SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby EmptySam 1 Avr - 12:27

"Si je demande une augmentation sensible du fonds de réserve en Top 14, je les obtiens sous quinzaine. Pas sûr d’y arriver en Pro D2, ne serait-ce qu’en réclamant 100 000 € ! "

Alors ils feraient bien d'être un peu plus indulgent avec la Féd 1 sinon ils continueront à tuer notre sport comme ils le font depuis maintenant quelques années. Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
max52
Modo
max52

Nombre de messages : 12508
Age : 67
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 08/08/2010

SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby Empty
MessageSujet: Financiarisation du Rugby   SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby EmptySam 29 Avr - 19:37

SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby Cropped-LOGO Arrow La financiarisation du jeu de Rugby

L’argent, le dopage et la violence sont les trois tabous que l’Ovalie tente de dissimuler depuis les années 60 dans son coffre à secrets. Mais plus que l’argent, c’est la financiarisation galopante du rugby-marchand qui menace tous les ans l’existence de nombreux clubs de Rugby. La boîte de Pandore du rugby spectacle s’est entrouverte fréquemment cette année au gré des affaires de dopage. Elle s’ouvre traditionnellement chaque printemps quand la sentence de la DNACG tombe et condamne les clubs qui n’ont pas la chance d’avoir un mécène riche et généreux. Mais, plutôt que de mettre au pilori des élèves récalcitrants pour en faire des exemples comme au Moyen Age, il serait plus efficace et moral de s’attaquer à la véritable cause du déficit récurrent des clubs de Rugby  français : son modèle économique mis en place depuis 1995. 



_________________
Il est libre...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Adour

Adour

Masculin Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 09/06/2010

SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby Empty
MessageSujet: Re: SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby   SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby EmptyVen 5 Mai - 16:53

Bonne interview de Pierre BERBIZIER sur Rugbyrama. Il fait bien ressortir le problème de l'évolution du rugby en prenant notamment l'exemple de notre Bigorre.

http://www.rugbyrama.fr/rugby/transferts/2016/transfert-pierre-berbizier-on-ne-reste-pas-insensible-a-un-club-comme-laviron-bayonnais_sto6153499/story.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Jeandodos

Jeandodos

Nombre de messages : 7445
Date d'inscription : 21/09/2008

SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby Empty
MessageSujet: Re: SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby   SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby EmptyVen 5 Mai - 18:54

Je l'aurais bien vu Président de la FFR à la place de Laporte. Il a tout compris. Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby Empty
MessageSujet: Re: SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby   SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
SALAIRES, BUDGETS... L’économie du rugby
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le rugby du futur ?
» soiree rugby boheme
» cadeau pour les enfants de votre Ecole de Rugby
» Chabal approché par le rugby à XIII
» Le rugby pro français va bien, merci pour lui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TANIÈRE DU STADO :: Le rugby en général :: Le Top14...ensuite-
Sauter vers: