Tout ce qui touche de près ou de loin au STADO TPR.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Clic droit et Ouvrir dans un autre onglet
pour garder La Tanière ouverte

Partagez | 
 

 Aurillac-TPR...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patxi

avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Aurillac-TPR...   Sam 24 Jan - 9:46

TPR : une revanche à prendre pour le TPR



vendredi 23 janvier 2009 par La rédaction



TPR : une revanche à prendre pour le TPR -
Nous n’en étions qu’à la deuxième journée de championnat, et après un nul encourageant à Narbonne, on pensait le TPR sur la bonne voie. Douche froide sur Trélut ! Les Aurillacois, sans faire dans le génie, venaient chercher un succès qui allait en entraîner bien d’autres. Ainsi pendant la première partie de la saison, on a vu les Cantalous flirter avec la première place, intransigeants sur leur pelouse et performants à l’extérieur. Depuis le mois de décembre, ils marquent le pas et viennent d’encaisser quatre défaites consécutives. A domicile face à Agen, puis à Béziers, Auch et Albi. Ce qui les fait dégringoler à la septième place avec toutefois un match de retard face à Pau. Les Aurillacois sont toujours en course pour la qualification mais ne doivent plus être distraits en chemin. Ce qui veut dire que le voyage des Tarbais dans le Massif Central ne s’annonce pas de tout repos.

Les hommes de Philippe Bérot et "Tine" Martinez sont devenus des spécialistes des points de bonus défensifs à l’extérieur, sans pour autant ramener le résultat qui les classerait parmi les équipes de pointe. On se souvient des rencontres à Grenoble, Oyonnax, Pau où l’arbitrage ne fut pas très tendre. Le public, l’arbitre font partie des impondérables des déplacements et il faut posséder une belle marge pour remporter un succès loin de ses terres. La victoire face à Narbonne n’a pu que rassurer les joueurs et l’encadrement. Si la première mi-temps fut marquée de trop de fautes de main, de mauvais choix et d’approximations, la seconde fut plus enlevée et les deux essais ne doivent rien à personne. C’est ce TPR que l’on veut voir, et ce, dès ce samedi. Autre élément dont il faudra tenir compte, la météo. Pas sûr que la pelouse d’Aurillac ne ressemble pas à un marécage, ce qui pourrait niveler le niveau par le bas. Pour ce difficile déplacement, les coachs tarbais ont pratiquement reconduit le groupe du week-end dernier. Seul Duhen, blessé, ne sera pas présent. Afin de pourvoir à tout forfait de dernière minute, ce sont 25 garçons qui ont pris la route du Cantal. On notera les retours de Uys et Kopetzky. A noter aussi la présence du tout jeune Domec, un réel espoir au poste d’ouvreur. Si le match a lieu, rien n’est moins sûr quand nous écrivons ces lignes, on peut espérer un bon résultat du TPR qui résoudrait définitivement le problème de la rélégation.

Le groupe : Margrakvelidze, Toetu, Hurou, Uys, Mavrodin, Dupuy, Santoni, Coetzer, Lasserre, W.Loftus, André, Bernad, Fourcade, Lacrampe, Labarthe, Apanui, Domec, Siale, Worthington, Dabrin, T.Loftus, Teague, Kopetzky, Jambaqué.



Lourdes-Infos

Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Iffic

avatar

Masculin Nombre de messages : 2732
Age : 65
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Aurillac-TPR...   Sam 24 Jan - 12:00

AURILLAC
Stade aurillacois Cantal Auvergne
vendredi 23 janvier 2009 - 19:42
Aurillac à la croisée des chemins
lu 32 fois



Face à Tarbes, les Aurillacois entament une série de sept matches dont cinq à domicile. Un cycle déterminant afin de retrouver une position intéressante, pour peu de bien négocier les réceptions, en commençant par celle des Pyrénéens.


Jean-François Nunez
On appelle cela un match charnière. Il y a encore un mois de cela, la réception de Tarbes, aujourd'hui, à 18 h 30, n'aurait certainement pas soulevé autant d'intérêt, voire même d'attente. Seulement, il s'en est passé des choses en un mois dans le parcours du Stade Aurillacois. Quatre défaites consécutives sont venues plomber la belle série d'une équipe cantalienne qui a vu fondre sa belle avance, au point de ne plus figurer parmi les cinq premiers depuis son revers albigeois.

Voilà qui confère une valeur ajoutée à cet Aurillac - Tarbes. Situé au début d'une série de sept matches dont cinq à domicile, il doit également donner le ton à une période capitale. Les joueurs en sont les premiers convaincus. Lionel Viallard également. « Nous attaquons un cycle très important, note l'entraîneur cantalien. Sur ces dernières sorties, Tarbes a démontré de belles choses face à Pau bien sûr et contre La Rochelle également. Et elle doit aussi se sentir un peu revancharde ».

C'est en effet au pied des Pyrénées que les Stadistes avaient remporté leur première victoire à l'extérieur (15-16) et douché les espérances des coéquipiers d'Harold Karele, absent ce soir. On peut compter sur l'envie de l'excellent Apanui et de ses coéquipiers de rendre la monnaie de la pièce. Mais au-delà des qualités d'un adversaire plus que respectable, Aurillac préfère se consacrer sur son jeu et son état de forme actuels.

« Les joueurs sortent d'une très bonne semaine de travail, poursuit le technicien cantalien. Certains s'affirment de plus en plus dans leur rôle et on note que les automatismes s'affinent. Tout ce que j'espère, c'est que les conditions météorologiques avec la neige et du vent ne seront pas trop exécrables, qu'elles ne vont pas inhiber nos intentions. Notre jeu ne s'inscrit pas dans un rugby 'petit bras' ».

Aurillac espère surtout que le rendu des séances d'entraînements va se traduire sur le terrain. En terme de conquête bien entendu, mais aussi dans l'occupation du terrain, la qualité du jeu au pied, la conservation et la continuité. En matière de discipline aussi. Car face à un buteur aussi efficace qu'Apanui, il ne faudra pas donner le bâton pour se faire battre.
Revenir en haut Aller en bas
gilou



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Aurillac-TPR...   Lun 26 Jan - 9:34

source : la Montagne Edition du Cantal


AURILLAC
Stade aurillacois Cantal Auvergne
dimanche 25 janvier 2009 - 20:16
Quand Aurillac boit le calice jusqu'à la lie

















OAS_AD('Position1');


Les Aurillacois, coupables de grossières erreurs défensives et d'un manque d'agressivité, ont subi la loi d'une équipe de Tarbes qui a construit sa victoire avec intelligence et opportunisme.


Jean-François Nunez
Aurillac a vécu une sale journée, un dimanche où rien ne lui aura réussi. Un match à ne pas oublier, mais plutôt à gommer des mémoires, tant les Cantaliens ont livré une rencontre de petite facture et n'ont jamais semblé pouvoir inverser le cours des évènements.
Trahis par leurs erreurs défensives, un manque cruel d'engagement et des buteurs dans un jour sans, les Stadistes ont constamment subi la rencontre, en dehors des dix premières minutes. Le verdict du terrain un peu gras mais chouchouté par les services techniques ne souffre aucune contestation.
A l'image d'un match largement maîtrisé, les Tarbais tirent logiquement les premiers les marrons du feu par Apanui. Le début d'une mauvaise après-midi, mais le pire reste à venir. Sur un bon ballon, les Stadistes, attendus sur les extérieurs, ne peuvent rien sur l'interception de Teague qui finit sa course sous les poteaux, 0-13.
Mis ainsi en confiance, impeccables sur les basiques, récitant une partition d'une rare sobriété mais d'une totale efficacité, les joueurs de Bérot font parler leur tranchant et leur lucidité. Même le sursaut d'orgueil cantalien avec l'essai de Gerber ne trouble pas leurs esprits. Ils continuent à appliquer leur plan de jeu, redoublent de virulence dans les impacts et parviennent une nouvelle fois à déborder le rideau défensif local pour un essai de Dupuy.
Un malheur n'arrivant jamais seul, les Cantaliens ne peuvent pas non plus compter sur leurs buteurs. Kruger puis Urjukashvili se relayent, mais avec la même infortune. Ces quinze points laissés sur le bord de la route font mal, même si à la sirène, l'ailier trouve enfin le chemin des perches sur un temps fort arrêté à quelques centimètres de la ligne, 10-20.
Une consolation presque anecdotique pour des Cantaliens immédiatement cueillis à froid moins d'une minute après la reprise. Au lieu d'imposer la pression aux Tarbais, ils la subissent de plus belle sur une sortie de balle approximative et un dégagement contré par Hurou qui poursuit son effort.
Il est écrit qu'Aurillac doit boire le calice jusqu'à la lie. Juste avant l'heure de jeu, une nouvelle interception permet à Hurou d'alourdir la note, 10-34. En quête d'une première victoire à l'extérieur, les Tarbais semblent proches du but. A cet instant, ils détiennent même le bonus offensif. Ils finissent par le perdre face à des Cantaliens un peu plus en jambes durant le dernier quart d'heure. Gerber score une seconde fois, mais cela n'adoucit même pas leur déception.

AURILLAC (Stade Jean-Alric). Tarbes bat Aurillac 37-17 (mi-temps : 20-10 pour Tarbes). Temps frais mais ensoleillé, terrain souple et déneigé. 3.000 spectateurs. Arbitre, M. Raynal (Roussillon).
Les points. Aurillac : deux essais de Gerber (24e, 63e) ; deux transformations de Kruger (24e), Pottas (63e) ; une pénalité d'Urjukashvili (40e). Tarbes : quatre essais de Teague (22e), Dupuy (30e), Hurou (41e, 56e) ; quatre transformations, deux pénalités (10e, 18e) et un drop (70e) d'Apanui.
Exclusions temporaires. A Tarbes, Uys (73).
Aurillac. Staniforth ; Urjukashvili, Kemp, Gontineac (Baleinadogo 68e), Valentin ; (o.) Kruger (Pottas 53e), (m.) Lombarteix (Gracia 45e) ; Boukanoucha (cap.) (Nieuwenhuis 56e), Hauman (Hirèche 72e), Karemaker ; Botha, Gerber ; Membrado (Séry 73e), Laffon (Delage 69e), Ferreira.
Tarbes. Teague ; Worthington, Th. Loftus (Etcheverria 52e), Siale, Dabrin ; (o.) Apanui (cap.) (Apanui 78e), (m.) Labarthe (Lacrampe 73) ; André (Fourcade 73e), W. Loftus (Lasserre 61e), Bernad ; Santoni, Coetzer ; Toetu (Uys 60e), Dupuy (Mavrodin 62e), Hurou (Magrakvelidze 60e).
Revenir en haut Aller en bas
gilou



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Aurillac-TPR...   Lun 26 Jan - 9:35

source : la Montagne Edition du Cantal


AURILLAC
Stade aurillacois Cantal Auvergne
dimanche 25 janvier 2009 - 20:16
Quand Aurillac boit le calice jusqu'à la lie
























OAS_AD('Position1');



Les Aurillacois, coupables de grossières erreurs défensives et d'un manque d'agressivité, ont subi la loi d'une équipe de Tarbes qui a construit sa victoire avec intelligence et opportunisme.



Jean-François Nunez
Aurillac a vécu une sale journée, un dimanche où rien ne lui aura réussi. Un match à ne pas oublier, mais plutôt à gommer des mémoires, tant les Cantaliens ont livré une rencontre de petite facture et n'ont jamais semblé pouvoir inverser le cours des évènements.
Trahis par leurs erreurs défensives, un manque cruel d'engagement et des buteurs dans un jour sans, les Stadistes ont constamment subi la rencontre, en dehors des dix premières minutes. Le verdict du terrain un peu gras mais chouchouté par les services techniques ne souffre aucune contestation.
A l'image d'un match largement maîtrisé, les Tarbais tirent logiquement les premiers les marrons du feu par Apanui. Le début d'une mauvaise après-midi, mais le pire reste à venir. Sur un bon ballon, les Stadistes, attendus sur les extérieurs, ne peuvent rien sur l'interception de Teague qui finit sa course sous les poteaux, 0-13.
Mis ainsi en confiance, impeccables sur les basiques, récitant une partition d'une rare sobriété mais d'une totale efficacité, les joueurs de Bérot font parler leur tranchant et leur lucidité. Même le sursaut d'orgueil cantalien avec l'essai de Gerber ne trouble pas leurs esprits. Ils continuent à appliquer leur plan de jeu, redoublent de virulence dans les impacts et parviennent une nouvelle fois à déborder le rideau défensif local pour un essai de Dupuy.
Un malheur n'arrivant jamais seul, les Cantaliens ne peuvent pas non plus compter sur leurs buteurs. Kruger puis Urjukashvili se relayent, mais avec la même infortune. Ces quinze points laissés sur le bord de la route font mal, même si à la sirène, l'ailier trouve enfin le chemin des perches sur un temps fort arrêté à quelques centimètres de la ligne, 10-20.
Une consolation presque anecdotique pour des Cantaliens immédiatement cueillis à froid moins d'une minute après la reprise. Au lieu d'imposer la pression aux Tarbais, ils la subissent de plus belle sur une sortie de balle approximative et un dégagement contré par Hurou qui poursuit son effort.
Il est écrit qu'Aurillac doit boire le calice jusqu'à la lie. Juste avant l'heure de jeu, une nouvelle interception permet à Hurou d'alourdir la note, 10-34. En quête d'une première victoire à l'extérieur, les Tarbais semblent proches du but. A cet instant, ils détiennent même le bonus offensif. Ils finissent par le perdre face à des Cantaliens un peu plus en jambes durant le dernier quart d'heure. Gerber score une seconde fois, mais cela n'adoucit même pas leur déception.

AURILLAC (Stade Jean-Alric). Tarbes bat Aurillac 37-17 (mi-temps : 20-10 pour Tarbes). Temps frais mais ensoleillé, terrain souple et déneigé. 3.000 spectateurs. Arbitre, M. Raynal (Roussillon).
Les points. Aurillac : deux essais de Gerber (24e, 63e) ; deux transformations de Kruger (24e), Pottas (63e) ; une pénalité d'Urjukashvili (40e). Tarbes : quatre essais de Teague (22e), Dupuy (30e), Hurou (41e, 56e) ; quatre transformations, deux pénalités (10e, 18e) et un drop (70e) d'Apanui.
Exclusions temporaires. A Tarbes, Uys (73).
Aurillac. Staniforth ; Urjukashvili, Kemp, Gontineac (Baleinadogo 68e), Valentin ; (o.) Kruger (Pottas 53e), (m.) Lombarteix (Gracia 45e) ; Boukanoucha (cap.) (Nieuwenhuis 56e), Hauman (Hirèche 72e), Karemaker ; Botha, Gerber ; Membrado (Séry 73e), Laffon (Delage 69e), Ferreira.
Tarbes. Teague ; Worthington, Th. Loftus (Etcheverria 52e), Siale, Dabrin ; (o.) Apanui (cap.) (Apanui 78e), (m.) Labarthe (Lacrampe 73) ; André (Fourcade 73e), W. Loftus (Lasserre 61e), Bernad ; Santoni, Coetzer ; Toetu (Uys 60e), Dupuy (Mavrodin 62e), Hurou (Magrakvelidze 60e).
Revenir en haut Aller en bas
Jeandodos

avatar

Nombre de messages : 6669
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Aurillac-TPR...   Lun 26 Jan - 10:16

Si j'ai bien compris ils l'ont bu deux fois!! Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
trelutain

avatar

Nombre de messages : 3467
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Aurillac-TPR...   Lun 26 Jan - 20:38

je me demande, si la photo, accompagnant cet article, est bien appropriée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Iffic

avatar

Masculin Nombre de messages : 2732
Age : 65
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Aurillac-TPR...   Lun 26 Jan - 21:52

trelutain a écrit:
je me demande, si la photo, accompagnant cet article, est bien appropriée Very Happy

Biensur, il est tourné vers son camp Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aurillac-TPR...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aurillac-TPR...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Infos Aurillac (2009-2010)
» Reichel : Agen 18 Aurillac 24
» Parlons d'Aurillac / Agen
» Aurillac Hand : saison 2008/09 : EN D1 !!!
» Aurillac Hand, saison 2010/2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TANIERE :: LA TANIERE .........ou l'antre de l'ours :: REVUE DE PRESSE.....tous les articles sur le TPR qui trainent dans les journaux ou sur le net ont leur place ICI-
Sauter vers: