Tout ce qui touche de près ou de loin au STADO TPR.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Clic droit et Ouvrir dans un autre onglet
pour garder La Tanière ouverte

Partagez
 

 Le racing a un pied virgule 90 en top 14

Aller en bas 
AuteurMessage
garincha



Féminin Nombre de messages : 3656
Date d'inscription : 10/08/2008

Le racing a un pied virgule 90 en top 14 Empty
MessageSujet: Le racing a un pied virgule 90 en top 14   Le racing a un pied virgule 90 en top 14 EmptyDim 15 Fév - 19:41

Voilà, le racing a battu Agen au terme d'un très joli match (32-28). le racing jouera donc en top 14 la saison prochaine. Les recrutements risquent maintenant de se préciser dans les jours et les semaines à venir... et ça ne sera pas triste! Fortassin est effectivement en pourparler... Mais il risque malgré tout de jouer les doublures (de luxe?).. si sa signature se précise... Je pense que la politique du racing sera assez semblable à celle de Toulon cette année! Reste à savoir où ils joueront et comment vont ils s'y prendre pour ramener plus de monde.

Les journalites vont pouvoir s'en donner à coeur joie.... derby parisiens, show biz, stars... wait and see!
Revenir en haut Aller en bas
garincha



Féminin Nombre de messages : 3656
Date d'inscription : 10/08/2008

Le racing a un pied virgule 90 en top 14 Empty
MessageSujet: Re: Le racing a un pied virgule 90 en top 14   Le racing a un pied virgule 90 en top 14 EmptyLun 16 Fév - 14:29

MERDOL








Ça commence aujourd'hui

+ d'infos Le racing a un pied virgule 90 en top 14 Arw_orangeLe Racing sur les rails



En battant Agen dimanche, le Racing a fait un grand pas vers la montée directe en Top 14. Si le club parisien reste prudent, il doit aussi commencer à préparer l'avenir. Jacky Lorenzetti, son président, le voit en grand. Le Racing sera très actif sur le marché des transferts.
Il flottait comme un parfum de Top 14 dimanche après-midi à Colombes. Sous un glacial soleil d'hiver, tondu comme un moine, les ambitions du Racing sont montées de quelques degrés. Certes, il reste 11 journées à disputer, mais avec 10 points d'avance sur son dauphin, Albi, et cinq des six derniers au menu d'ici la fin de saison, le club parisien a déjà un pied dans l'élite. Comme gouverner, c'est prévoir, Jacky Lorenzetti gouverne beaucoup ces temps-ci. L'objectif, anticiper une éventuelle montée en s'activant sur le marché des transferts. Toulon avait animé le printemps 2008 dans ce secteur. Le Racing prend le relais cette année.
En cas de montée, le budget devrait avoisiner les 14 millions d'euros. De quoi envisager un recrutement de qualité. Pour le Racing, il ne s'agit pas de recruter pour recruter. Les Ciel et Blanc sont confrontés à une double problématique. La première est évidemment sportive. Le groupe actuel est de qualité, mais il doit être renforcé pour permettre au club de se maintenir. 25 joueurs environ devraient conserver leur place. Les nouveaux seront au nombre de sept ou huit. La qualité primera donc sur la quantité. L'autre donnée est d'ordre économique. Le Racing va en effet se retrouver en collision frontale sur le marché francilien avec le Stade français, solidement implanté aujourd'hui. Transferts, spectateurs, délocalisations au Stade de France, les deux clubs vont devoir lutter sur tous les plans. Pour rivaliser, Jacky Lorenzetti a donc besoin de quelques grands noms pour générer l'évènement autour de son club.
Steyn sur les tablettes
Le racing a un pied virgule 90 en top 14 481441-3679371-151-113Pas étonnant, donc, que beaucoup de noms circulent ces derniers temps. Comme Midi Olympique l'avait annoncé à la fin du mois de janvier, Sébastien Chabal est tout près de Colombes. Pour un salaire mirobolant qui approcherait le million d'euros la saison. C'est cher. Très cher. Mais si le deuxième ligne international coûte beaucoup, il peut aussi rapporter gros. En impact médiatique, mais aussi en produits dérivés. C'est un investissement, sportif et économique. Le colosse de Sale a donné son accord de principe. Si le Racing monte, il devrait être en bleu et blanc la saison prochaine.
Il ne sera pas seul. Parmi les autres gros poissons que tentent d'appâter le Racing figure le capitaine du XV de France en personne, Lionel Nallet. Nallet-Chabal en deuxième ligne, voilà qui aurait de la gueule. Pour avoir joué ensemble à Bourgoin comme chez les Bleus, les deux joueurs se connaissent et les deux hommes s'apprécient. Ils peuvent aussi apporter une dose d'expérience du très haut niveau non négligeable. Le talonneur de Biarritz Benjamin Noirot, l'arrière international anglais Ian Balshaw et le Montalbanais Fabien Fortassin sont aussi sur les tablettes du Racing.
Mais le président Lorenzetti aimerait réussir un énorme coup en enrôlant le trois-quarts centre des Springboks, François Steyn. A 21 ans, Steyn est la nouvelle merveille du rugby sud-africain. Sa Fédération ne le lâchera pas facilement, mais le Racing fait un gros forcing pour tenter d'arracher la décision. Selon Midi Olympique, Lorenzetti a d'ailleurs effectué le déplacement en Afrique du Sud ce week-end, et a déjeune avec le joueur dimanche midi. Autre piste, celle qui mène à l'ouvreur des Boks et des Stormers, Peter Grant (5 sélections). Beaucoup de noms, beaucoup de rêves, mais une réalité: le Racing doit d'abord veiller à ne pas tout gâcher sur le terrain dans les trois mois qui viennent.
Revenir en haut Aller en bas
romain65

romain65

Masculin Nombre de messages : 982
Age : 22
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 02/11/2008

Le racing a un pied virgule 90 en top 14 Empty
MessageSujet: Re: Le racing a un pied virgule 90 en top 14   Le racing a un pied virgule 90 en top 14 EmptyLun 16 Fév - 15:12

garincha a écrit:
MERDOL

Ça commence aujourd'hui

+ d'infos Le racing a un pied virgule 90 en top 14 Arw_orangeLe Racing sur les rails



En battant Agen dimanche, le Racing a fait un grand pas vers la montée directe en Top 14. Si le club parisien reste prudent, il doit aussi commencer à préparer l'avenir. Jacky Lorenzetti, son président, le voit en grand. Le Racing sera très actif sur le marché des transferts.
Il flottait comme un parfum de Top 14 dimanche après-midi à Colombes. Sous un glacial soleil d'hiver, tondu comme un moine, les ambitions du Racing sont montées de quelques degrés. Certes, il reste 11 journées à disputer, mais avec 10 points d'avance sur son dauphin, Albi, et cinq des six derniers au menu d'ici la fin de saison, le club parisien a déjà un pied dans l'élite. Comme gouverner, c'est prévoir, Jacky Lorenzetti gouverne beaucoup ces temps-ci. L'objectif, anticiper une éventuelle montée en s'activant sur le marché des transferts. Toulon avait animé le printemps 2008 dans ce secteur. Le Racing prend le relais cette année.
En cas de montée, le budget devrait avoisiner les 14 millions d'euros. De quoi envisager un recrutement de qualité. Pour le Racing, il ne s'agit pas de recruter pour recruter. Les Ciel et Blanc sont confrontés à une double problématique. La première est évidemment sportive. Le groupe actuel est de qualité, mais il doit être renforcé pour permettre au club de se maintenir. 25 joueurs environ devraient conserver leur place. Les nouveaux seront au nombre de sept ou huit. La qualité primera donc sur la quantité. L'autre donnée est d'ordre économique. Le Racing va en effet se retrouver en collision frontale sur le marché francilien avec le Stade français, solidement implanté aujourd'hui. Transferts, spectateurs, délocalisations au Stade de France, les deux clubs vont devoir lutter sur tous les plans. Pour rivaliser, Jacky Lorenzetti a donc besoin de quelques grands noms pour générer l'évènement autour de son club.
Steyn sur les tablettes
Le racing a un pied virgule 90 en top 14 481441-3679371-151-113Pas étonnant, donc, que beaucoup de noms circulent ces derniers temps. Comme Midi Olympique l'avait annoncé à la fin du mois de janvier, Sébastien Chabal est tout près de Colombes. Pour un salaire mirobolant qui approcherait le million d'euros la saison. C'est cher. Très cher. Mais si le deuxième ligne international coûte beaucoup, il peut aussi rapporter gros. En impact médiatique, mais aussi en produits dérivés. C'est un investissement, sportif et économique. Le colosse de Sale a donné son accord de principe. Si le Racing monte, il devrait être en bleu et blanc la saison prochaine.
Il ne sera pas seul. Parmi les autres gros poissons que tentent d'appâter le Racing figure le capitaine du XV de France en personne, Lionel Nallet. Nallet-Chabal en deuxième ligne, voilà qui aurait de la gueule. Pour avoir joué ensemble à Bourgoin comme chez les Bleus, les deux joueurs se connaissent et les deux hommes s'apprécient. Ils peuvent aussi apporter une dose d'expérience du très haut niveau non négligeable. Le talonneur de Biarritz Benjamin Noirot, l'arrière international anglais Ian Balshaw et le Montalbanais Fabien Fortassin sont aussi sur les tablettes du Racing.
Mais le président Lorenzetti aimerait réussir un énorme coup en enrôlant le trois-quarts centre des Springboks, François Steyn. A 21 ans, Steyn est la nouvelle merveille du rugby sud-africain. Sa Fédération ne le lâchera pas facilement, mais le Racing fait un gros forcing pour tenter d'arracher la décision. Selon Midi Olympique, Lorenzetti a d'ailleurs effectué le déplacement en Afrique du Sud ce week-end, et a déjeune avec le joueur dimanche midi. Autre piste, celle qui mène à l'ouvreur des Boks et des Stormers, Peter Grant (5 sélections). Beaucoup de noms, beaucoup de rêves, mais une réalité: le Racing doit d'abord veiller à ne pas tout gâcher sur le terrain dans les trois mois qui viennent.

Merdol lol!
Revenir en haut Aller en bas
garincha



Féminin Nombre de messages : 3656
Date d'inscription : 10/08/2008

Le racing a un pied virgule 90 en top 14 Empty
MessageSujet: Re: Le racing a un pied virgule 90 en top 14   Le racing a un pied virgule 90 en top 14 EmptyMer 18 Fév - 16:06

Arrivées possibles:

Nallet (Castres) - Chabal (Sale) - Steyn (Sharks) - Lagardère (Castres)
- Ouedraogo (Montpellier) - Noirot (Biarritz) - Dupuy (Agen) - Balshaw
(Gloucester) - Grant (Stormers) - Elsom (Leinster).


Fortassin a par ailleurs signé
Revenir en haut Aller en bas
Stado

Stado

Masculin Nombre de messages : 55
Localisation : tarbes
Date d'inscription : 19/11/2008

Le racing a un pied virgule 90 en top 14 Empty
MessageSujet: Re: Le racing a un pied virgule 90 en top 14   Le racing a un pied virgule 90 en top 14 EmptyVen 20 Fév - 1:18

garincha a écrit:
Arrivées possibles:

Nallet (Castres) - Chabal (Sale) - Steyn (Sharks) - Lagardère (Castres)
- Ouedraogo (Montpellier) - Noirot (Biarritz) - Dupuy (Agen) - Balshaw
(Gloucester) - Grant (Stormers) - Elsom (Leinster).


Fortassin a par ailleurs signé

Il ne vont pas manquer de demi d'ouverture eux si Lagardère venait à signer : Dubois, Mehrtens, Wisniewski ainsi que Fabien. Car en 15 avec Goosen et Ward, je ne le sens pas bien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le racing a un pied virgule 90 en top 14 Empty
MessageSujet: Re: Le racing a un pied virgule 90 en top 14   Le racing a un pied virgule 90 en top 14 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le racing a un pied virgule 90 en top 14
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le racing a un pied virgule 90 en top 14
» Perte de sensibilité dans les doigts de pied
» cdi racing pour 300 rs
» Pied abimé
» silures et grosses ondulantes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TANIERE DU STADO :: LA TANIERE .........ou l'antre de l'ours :: MATCHS,CLUB,EQUIPE1..l'actu et les discussions-
Sauter vers: