Tout ce qui touche de près ou de loin au STADO TPR.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Clic droit et Ouvrir dans un autre onglet
pour garder La Tanière ouverte

Partagez | 
 

 TPR-OYONNAX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gilou



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: TPR-OYONNAX   Ven 17 Avr - 9:07

Source :La dépeche de ce jour


« Les gars sont cuits »


Pro D2. Pour sa venue en Bigorre, Christophe Urios a laissé 6 joueurs «cadres» au repos. Selon lui, l'USO pense plutôt au futur…


Oyonnax craint énormément Tarbes. C'est ce qu'il ressort de l'entretien que Christophe Urios, l'entraîneur de l'USO, nous a accordé, l'ancien Castrais laisse entendre également que son équipe est fatiguée et qu'il a de fait, laissé six joueurs « cadres » au repos.
De là à croire que lui et les siens viennent en victimes à Trélut, il y a un pas que bien entendu, nous ne franchirons pas.
Vous laissez pas mal de joueurs au repos pour ce match. De là à croire…
« On laisse quelques joueurs à la maison parce qu'ils sont cuits. Le week-end dernier, on a battu Bordeaux à « l'arrache » et il faut qu'on préserve nos forces, parce que nous ne disposons pas d'un effectif très important. Ceci dit, l'USO a remporté des matches sans les joueurs que l'on évoque. J'attends beaucoup aussi de ceux qui vont les remplacer. À cette époque de la saison, certains ont besoin de se montrer. »
Il y a encore des places à gagner ?
« Peut-être bien, oui, même si le bloc équipe est en place. J'ajoute aussi qu'après ce voyage à Tarbes qui constitue au-delà du match une véritable expédition qui ne permet pas forcément la récupération, nous aurons, en suivant, trois derniers matches difficiles avec deux déplacements à Grenoble et Narbonne. »
Oyonnax craint Tarbes ?
« Oui, sincèrement, oui. J'ai vu leurs quatre dernières rencontres et on sait à quoi s'attendre. »
Et vous vous attendez à quoi ?
« C'est une équipe qui joue beaucoup sur l'engagement, qui met beaucoup de pression grâce notamment à une très belle troisième ligne, qui joue constamment sur la ligne d'avantage. Elle possède aussi une belle conquête avec un axe droit très costaud. On ne sera pas surpris. À l'aller déjà, l'équipe s'en était vue physiquement et comme nous sommes en souffrance sur la fraîcheur. »
C'est plutôt inquiétant pour la fin de saison, non ?
« Non, parce qu'on travaille à la récupération. On a énormément bossé la semaine précédant la venue du Racing-Métro, et depuis, on a quelque peu relâché. »
Reste que le (mauvais) coup est passé tout près face à Bordeaux.
« L'équipe a repris le devant au score dans le dernier quart d'heure, ce qui dénote l'état d'esprit des joueurs. C'est du reste, l'une des qualités principales de l'ensemble. »
Quoi donc ?
« Cette faculté qu'elle a à se révolter. Elle l'avait déjà fait contre Paris après avoir encaissé le premier essai. Mais c'est vrai que le week-end dernier, les Bordelais auraient mérité de s'imposer. »
Oyonnax a longtemps souffert de son image, celle d'une équipe qui basait son jeu essentiellement sur celui des avants. Cela a changé depuis l'an passé. C'est toujours vrai ?
« On a un jeu un peu plus installé, plus collectif et c'est vrai qu'on essaye d'être un peu plus dangereux, ailleurs. Le problème, c'est que nous avons connu un hiver terrible qui nous a imposé trois mois et demi d'entraînement en salle et sur du synthétique. Une période durant laquelle, on a davantage bossé le jeu défensif. Du coup, Oyonnax possède la première défense du championnat. Mais offensivement, il faut retrouver quelques repères, ce à quoi nous nous attachons depuis quelque temps. Mais notre préoccupation première, c'est de retrouver de la fraîcheur et d'éviter les blessures. Depuis un moment, déjà, on joue sans trois joueurs qui comptent beaucoup devant : Salim Tebani, Gambo Amadou et Nicolas Brignoni. Faudrait pas en casser davantage ! »
À regarder le classement, la lutte promet d'être très serrée.
« Hormis Paris et Agen qui sont pour moi, installés sur le haut du classement, après tout est possible. Tarbes, aussi, doit avoir une idée derrière la tête. »
Celle d'Oyonnax, c'est quoi ?
« On vise les demi-finales mais à regarder le calendrier, on peut très bien finir 3e… ou 6e. »
Mais qui dit « demi-finales » dit forcément finale derrière et qui dit finale…
« Oui, évidemment mais entre nous on ne parle jamais d'une éventuelle montée. »
Vous ne nous ferez pas croire que vous n'y songez pas. Gouverner, c'est prévoir, les collectivités locales et les autres doivent bien être en alerte.
« Oui, oui. Je pense que d'un point de vue du travail accompli, nous n'en sommes pas loin. Mais si on monte, on sera à des années lumières du Top 14, d'un point de vue des structures et des infrastructures. »
Pour le reste, la « plastic- vallée » possède quelques atouts.
« La vallée travaille beaucoup avec l'industrie de la voiture qui n'est pas fringante actuellement. Sportivement si on devait monter, ce serait « extra » mais sur le plan du budget, ce serait une très mauvaise année. Ceci dit, je ne vous cache pas que ma préoccupation première, c'est surtout ce déplacement à Tarbes. »
Un mot pour finir. Vous avez entraîné Castres avec Philippe Bérot. Un message à lui faire passer ?
« Non, je n'ai rien à lui dire. On ne s'est pas quitté en très bons termes. »
Revenir en haut Aller en bas
Manu



Masculin Nombre de messages : 749
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: TPR-OYONNAX   Ven 17 Avr - 10:36

gilou a écrit:
Un mot pour finir. Vous avez entraîné Castres avec Philippe Bérot. Un message à lui faire passer ?
« Non, je n'ai rien à lui dire. On ne s'est pas quitté en très bons termes. »

Ca promet de l'ambiance sur le terrain, sur les bancs et dans les tribunes!
Revenir en haut Aller en bas
forest65

avatar

Masculin Nombre de messages : 1299
Age : 48
Localisation : aureilhan
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: TPR-OYONNAX   Ven 17 Avr - 12:09

Manu a écrit:
gilou a écrit:
Un mot pour finir. Vous avez entraîné Castres avec Philippe Bérot. Un message à lui faire passer ?
« Non, je n'ai rien à lui dire. On ne s'est pas quitté en très bons termes. »

Ca promet de l'ambiance sur le terrain, sur les bancs et dans les tribunes!

C'est sur faudra prévoir les forces de l'ordre pour évacuer le stade au cas ou ça dégénèrerait Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Laurent

avatar

Masculin Nombre de messages : 1818
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: TPR-OYONNAX   Ven 17 Avr - 15:34

1 - le journaliste aurait pu le savoir et ne pas poser la question
2 - il aurait pu aussi retirer cette question et sa réponse avant publication de l'interview
Revenir en haut Aller en bas
TiPioR

avatar

Nombre de messages : 329
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: TPR-OYONNAX   Ven 17 Avr - 17:18

Laurent a écrit:
1 - le journaliste aurait pu le savoir et ne pas poser la question
2 - il aurait pu aussi retirer cette question et sa réponse avant publication de l'interview


Il aurait pu ne pas faire d'interview du tout, il fait son boulot, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent

avatar

Masculin Nombre de messages : 1818
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: TPR-OYONNAX   Ven 17 Avr - 19:09

Perso, je trouve que cette question-réponse n'apporte rien à l'interview.
Revenir en haut Aller en bas
loulou65

avatar

Nombre de messages : 449
Date d'inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: TPR-OYONNAX   Sam 18 Avr - 8:46

Le TPR doit garder le cap



vendredi 17 avril 2009 par La rédaction

Pour le TPR, le cap c’est bien entendu la qualification pour les demi-finales. Même si Philippe Bérot qualifie "d’utopique" une telle hypothèse, reste que les possibilités mathématiques sont toujours là. La situation actuelle à au moins pour mérite de constituer un fil conducteur pour une fin de saison qui pourrait être quelque peu lénifiante sans ce challenge.
Il convient donc de prendre chaque match l’un après l’autre, en pensant seulement à les gagner, sans calcul et aussi en se faisant plaisir sur le terrain. La venue d’Oyonnax demain soir à Trélut, n’est qu’une échéance supplémentaire dans ce long championnat. Actuellement quatrièmes, à bien les écouter, la rencontre à Tarbes n’est pas primordiale pour eux. Mieux, ils annoncent qu’ils font quelque peu l’impasse, se privant de quelques titulaires indiscutables. Infos ou intox ? Une chose est certaine, ils seront 23 sur la feuille de match et dans ces cas-là, les remplaçants ont toujours à coeur de prouver qu’ils ont largement le niveau. De plus, la période des transferts bat son plein et quelle meilleure exposition que celle du terrain. Avant de souffrir la semaine dernière face à Bordeaux-Bègles, les Jurassiens avaient brillamment mis à la raison le leader parisien. Ils ont beau déclarer que leur effectif n’est pas pléthorique, il ne faut pas trop croire à ce soudain coup de pompe.
Voilà les Tarbais avertis : c’est une équipe du Top 4 qui débarque en Bigorre. Depuis quelques semaines, tout le monde savait que cette fin de championnat réservait quelques belles affiches à Tarbes. Après Albi, avant Pau, il faudra être solide à domicile pour continuer à jouer les épouvantails de la Pro D2. Sur les dernières rencontres, Apanui et sa suite ont mis l’eau à la bouche des supporters, grâce à la qualité de leur jeu. Après avoir été exigeant sur les résultats, le public va-t-il le devenir sur la manière ? Après tout pourquoi pas et à n’en pas douter, les joueurs ont les moyens de relever le défi de la qualité. Pour poursuivre leur objectif actuel, il va bien falloir grappiller un ou plusieurs points de bonus offensif. On commence samedi ?
Pour composer leur groupe, les entraîneurs ont eu l’embarras du choix. A part quelques postes bien spécifiques comme à l’ouverture, ils restent fidèles à la politique qu’ils ont mise en place, à savoir que personne n’est un titulaire indiscutable. Pour rencontrer les lourds avants oyonnaxiens, ils ont rappelé les kilos de Karelé et Werner Loftus. Des joueurs frais qui plus est et qui auront à coeur de démontrer qu’ils sont au niveau des autres. On attend encore beaucoup de ce groupe et continuons à rêver.
(Jacques Terrée)
Mis en ligne vendredi 17 avril 2009
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TPR-OYONNAX   

Revenir en haut Aller en bas
 
TPR-OYONNAX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parlons de Colomiers / Oyonnax
» Infos Oyonnax (2010-2011)
» Transferts Oyonnax
» après Oyonnax-Tarbes
» Oyonnax ou le professionnalisme romantique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TANIERE DU STADO :: LA TANIERE .........ou l'antre de l'ours :: REVUE DE PRESSE.....tous les articles sur le TPR qui trainent dans les journaux ou sur le net ont leur place ICI-
Sauter vers: