Tout ce qui touche de près ou de loin au STADO TPR.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Clic droit et Ouvrir dans un autre onglet
pour garder La Tanière ouverte
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – ...
2.97 €
Voir le deal

Partagez
 

 ASR-TPR (voilà qui éclaircit un peu les débats..)

Aller en bas 
AuteurMessage
L'Olive

L'Olive

Masculin Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 10/08/2008

ASR-TPR  (voilà qui éclaircit un peu les débats..) Empty
MessageSujet: ASR-TPR (voilà qui éclaircit un peu les débats..)   ASR-TPR  (voilà qui éclaircit un peu les débats..) EmptyVen 15 Mai - 17:24

Confiant en son avenir, Tarbes veut terminer sur une bonne note






ASR-TPR  (voilà qui éclaircit un peu les débats..) 9b3e552dd5Christian Martinez. (PHOTO P.S.)




Si les Tarbais perdent dimanche, ils pourront avancer quelques excuses.Par exemple le coup sur la tête pris il y a quinze jours avec l'envol définitif de leurs espoirs de qualification malgré une 10e victoire sur les 14 derniers matches dans le derby face à Pau, la semaine de repos
qui dans ces conditions a pu couper les jambes, les soucis financiers du club qui doit trouver 500 000 euros d'ici le 30 juin ou bien encore le réveil hier dans la presse locale du serpent de mer de la fusion
avec la Section paloise.« Tous les scénarios sont imaginables mais celui d'une fusion n'est absolument pas d'actualité, assure le manageur bigorran Christian Martinez, en réunion sur l'avenir durant toute la journée hier. Ce sont deux clubs qui appartiennent à des régions administratives différentes, il n'y a eu aucune discussion, aucun des deux maires n'a été contacté. »Pour autant, les
Maritimes ne doivent pas compter sur une démobilisation de leurs adversaires. C'est en tout cas leur responsable qui l'assure et il y veillera. « Ce n'est pas le genre de la maison, reprend Martinez. Nous,
La Rochelle, Albi, on s'en fout... On va à Deflandre pour faire un match sérieux, appliqué avec un objectif : gagner. On a été déçu de perdre la possibilité d'être en demies avant la fin de saison mais on se donnera par respect pour le club, notre honneur, le rugby. »L'ancien entraîneur des avants béglais ne croit pas non plus que les problèmes extra-sportifs ne rejaillissent sur le mental de ses hommes. « Ils ne sont pas concernés par cela et ne le seront pas : s'il y a eu des erreurs commises cette saison, ils n'y sont pour rien et il n'y aura pas de baisse de salaire ou quoi que ce soit. Pour ce qui est de leur avenir, il n'y a rien de flou : on trouvera de toute façon l'argent, on a déjà des pistes. »

Septs absents dimanche

Cesdernières semaines, les coéquipiers de l'ex-Maritime Franck Anglade n'ont en tout cas guère
été troublés : guidé jusqu'à la 29e journée par un (petit) espoir de demi-finale malgré un début catastrophique (5 défaites et un nul lors des 9 premières journées), ils peuvent se vanter d'être troisièmes des matches retour à une petite encablure du Racing et d'Agen mais avec 4
points de plus que le Stade. S'appuyant sur une conquête et une défense
très solides, le TPR a connu un petit déclic « après avoir failli gagner à Oyonnax (6-12) en décembre et grâce à notre envie de créer du jeu. Cela a fini par payer. »De quoi laisser bien des regrets à
Christian Martinez. « Oui, il y en a. Par rapport à notre début de saison mais surtout par rapport à l'arbitrage. À Pau (11-12), on nous refuse trois essais dont celui de la gagne annulé par l'arbitre de
touche alors que celui du centre et d'en-but l'ont accordé. Contre le Racing (16-23) et La Rochelle (10-12), on accepte des essais litigieux à nos adversaires et on les refuse pour nous dans des situations comparables. Cela aurait dû nous faire au moins 8 points de plus... Le
positif est qu'après trois saisons à jouer le maintien, on va dans le bon sens. »

Alors même sans leurs poutres de la deuxième ligne Domolaïlaï et Loftus, leurs ouvreurs Apanui et Teague, leur talonneur Dupuy, leur pilier Maumu, leur centre Siale voire leur demi-de-mêlée
Labarthe (incertain), les Tarbais essaieront de terminer sur une bonnenote devant les caméras...
Revenir en haut Aller en bas
L'Olive

L'Olive

Masculin Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 10/08/2008

ASR-TPR  (voilà qui éclaircit un peu les débats..) Empty
MessageSujet: Re: ASR-TPR (voilà qui éclaircit un peu les débats..)   ASR-TPR  (voilà qui éclaircit un peu les débats..) EmptySam 16 Mai - 10:48

C'est déjà demain

Pro D2. Le TPR joue sa dernière rencontre à La Rochelle (dimanche à 14 h 15).

ASR-TPR  (voilà qui éclaircit un peu les débats..) Zoom
ASR-TPR  (voilà qui éclaircit un peu les débats..) 200905160944_w350
DDM


OAS_AD("Position1");ASR-TPR  (voilà qui éclaircit un peu les débats..) 35373634306633393439333834623430?

Encore
un déplacement, mais cette fois, c'est le dernier ! 400 km pour
rejoindre le stade Deflandre à La Rochelle et il sera temps de ranger
short, maillot et crampons, jusqu'au mois de juillet. Enfin, ça, c'est
pour ce qui concerne le TPR qui n'a plus le moindre challenge,
nonobstant celui de préserver un honneur qui va sans doute être mis à
rude épreuve. En effet, le Stade rochelais n'est, mathématiquement, pas
assuré de sa place parmi les demi-finalistes, subissant la menace de
Lyon. Mieux, pour être certain de recevoir (ce pourrait être Albi), il
est dans l'obligation de prendre le bonus offensif ! Autant dire que
les hommes de Milhas vont devoir s'employer ferme. Il y aura sans
doute, au début de la rencontre, un peu de crispation chez les jaunes
et noirs. Toute la subtilité va donc consister à l'évacuer tout en
évitant de vouloir jouer plus que de raison dès l'entame, sous prétexte
de rechercher le Ko. Ce pourrait être le plus sûr moyen de s'exposer
aux contres et par là même de se prendre les pieds dans le tapis. La
règle est éternelle. Il conviendra avant tout d'assurer les
fondamentaux avant de penser à autre chose. Les Rochelais devront
également faire preuve d'efficacité.
C'est un stade quasiment au complet qui se présentera pour le
dernier match de la phase régulière. Et les Tarbais ? On l'a dit, ils
ont tout intérêt à ne rien lâcher. Primo, pour ne pas prendre une
claque qui ferait tâche dans la magnifique seconde partie qu'ils
viennent de réaliser. Secundo, les joueurs à ce niveau sont avant tout
des compétiteurs.
Bien finir
On se souvient que l'an passé, dans des conditions analogues (ils
n'avaient plus rien à espérer, tandis que les Rochelais avaient
décroché leur ticket in extremis), les Bigourdans avaient mené la vie
dure, très dure aux Charentais. On peut croire qu'il en ira autrement
cette fois encore. Et puis, l'occasion est belle de se séparer sur une
bonne note, qui favoriserait ainsi le dessein de la saison prochaine.
Autant le dire, s'ils parviennent à garder la majorité de cet effectif,
tout en se renforçant à certains postes (le renfort constitue toujours
un plus dans l'optique de grandir davantage), les hommes de Richard
Apanui pourront prétendre à bien mieux que ces dernières saisons.
Autant le s déclarations passées, rapport à l'ambition, nous avait
semblé présomptueux, autant les futures faisant état d'une perspective
de qualification, nous semblerait plus justifiable. En un mot, le TPR
devrait avoir les moyens de jouer les premiers rôles. Et ce d'autant
plus que Toulon et Paris sont montés à l'étage supérieur et qu'ils
pourraient être rejoints par le SUALG, qui pour l'heure, nous paraît
être bien au-dessus de tout le monde.
Pour cet ultime déplacement, les Tarbais seront privés en plus des
blessés habituels, de Werner Loftus, Isoa Domolaïlaï et Fabien Dupuy.
Revenir en haut Aller en bas
 
ASR-TPR (voilà qui éclaircit un peu les débats..)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TANIÈRE DU STADO :: LA TANIÈRE .........ou l'antre de l'ours :: REVUE DE PRESSE.....tous les articles sur le TPR qui trainent dans les journaux ou sur le net ont leur place ICI-
Sauter vers: