Tout ce qui touche de près ou de loin au STADO TPR.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Clic droit et Ouvrir dans un autre onglet
pour garder La Tanière ouverte

Partagez | 
 

 Avant USO-TPR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Olive

avatar

Masculin Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Avant USO-TPR   Sam 5 Sep - 13:19

TPR : Pierre Caillet sera là

Pro D2. Tarbes
pour son premier déplacement de la saison, rend visite à Oyonnax, le
finaliste de l'an dernier. Ce soir à 18 h 30 à Charles-Mathon.




DDM


OAS_AD("Position1");

On
espérait, le week-end dernier, un TPR conquérant. Au final, l'équipe si
elle n'a pas vraiment marché sur la tête des Aixois (une formation qui
ne sera pas facile à manœuvrer, rapport à la puissance physique de ses
avants), elle s'est tout de même procuré nombre d'occasions d'aller
dans l'en-but. Et quelque part, c'est plutôt rassurant.
Avec un peu plus de lucidité, un ou deux ballons auraient pu
franchir la ligne et si l'on s'en tient à l'énorme occasion de la
dixième minute, on se dit que les Bigourdans auraient pu plier le match
de bonne heure. Mais bon, nous n'en sommes qu'aux prémices, comme
partout ailleurs et il est évident que le résultat avait un caractère
incontournable.
Et puis, Philippe Bérot l'a suffisamment rappelé, tout le monde
était un peu sous pression. À 400 kilomètres de là, dans le Cantal,
l'USO de Christophe Urios, donnée parmi les grands favoris de ce
championnat, a, elle, connu les affres de la défaite.
Mais pour dire à quel point les interrogations sont nombreuses à
cette époque de la saison, l'ancien Castrais n'a pas oublié la nature
d'une prestation, vide de sens mental et d'engagement physique, ce qui
n'est pas dans les habitudes de ses joueurs.
Urios ne cache pas qu'il compte sur l'ouverture à Mathon et la venue des Tarbais pour que ses joueurs rectifient le tir.
Par rapport à l'équipe qui est tombée sans gloire à Aurillac, le
coach a procédé à sept changements de poste. Il a dû également composer
avec les blessés parmi lesquels les deux talonneurs, Tebani (bras),
Humbert (pectoraux). C'est le souci majeur de ce début de saison,
sachant que le jeune Berjallien, Merle, le seul peut-être qui quittera
le CSBJ, devrait gagner la "plastic valley". Du coup, c'est un pilier
gauche, Rapan, qui s'y colle. Par ailleurs, L'USO a perdu Yann Authier
son demi de mêlée, le week-end dernier.
« Le fonds de réserve est reconstitué »


Les "rouge et noir", pourtant, n'ont pas dû attendre les matches
amicaux, voire l'entame du championnat pour pleurer sur leur sort. En
effet, la mauvaise surprise est venue dès la fin de la saison, avant
même les phases finales, avec l'annonce du départ pour Lyon, du
meilleur réalisateur de la Pro D2, l'ailier Frédéric Montagnat.
Meilleur buteur, meilleur marqueur !
Côté tarbais, une bonne nouvelle est venue, hier après-midi avec la
qualification de Pierre Caillet. Interrogé à ce sujet, Philippe Lacave
dit : « Le fonds de réserve qui a été reconstitué a permis la
libération de la licence du joueur. »
Du coup, l'ancien montois est parti avec ses nouveaux coéquipiers et devrait débuter sur le banc.
On rappelle qu'il est un troisième ligne centre de formation mais qu'il pourrait être utilisé en seconde ligne.
Caillet arrive, Hurou s'en va. Victime de maux de tête, le pilier
gauche qui a passé un scanner rassurant, est resté à Tarbes. Il sera
remplacé par Mamuka Magrakvelidze.
À noter également que Jorge Garcia débutera à droite, tout comme Ludovic Labarthe à la mêlée et Marno Meyer à l'aile.
Revenir en haut Aller en bas
L'Olive

avatar

Masculin Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Avant USO-TPR   Sam 5 Sep - 13:19

Philippe bérot « Les gars ont bien répondu »

Interview.


OAS_AD("Position1");

À
quelques heures du premier déplacement de la saison, Philippe Bérot
fait le point sur le présent et le futur tout proche. Le coach tarbais
s'attend à une rude réception du côté de l'Ain, tout comme il se
félicite d'avoir vu son équipe remporter le match d'ouverture à
Maurice-Trélut en se créant nombre d'occasions.
Quelques jours plus tard, quel regard portez-vous sur cette entame à Maurice Trélut ?
« L'objectif était de gagner ce premier match. L'essentiel de notre
discours avait porté là-dessus lors de la semaine qui a précédé. Au
final, on en a été soulagés par rapport à tout ce que l'on a vécu. Il y
avait une grosse pression. On voulait également au travers de ce match
faire mieux que la saison dernière, quand on se souvient qu'Aurillac
était venu s'imposer en Bigorre. Ce que je retiens, c'est que les
joueurs ont montré qu'ils avaient la possibilité de s'investir, qu'ils
avaient aussi gardé toutes leurs qualités. Ils ont également répondu de
la meilleure des manières suite à une campagne préparatoire, qui d'un
point de vue du résultat, avait été un peu juste. »
Sans un défaut de finition, vous auriez pu vous mettre à l'abri plus tôt.
(agacé) «Il y a des joueurs à qui il faut laisser le temps de
s'adapter. Et puis je préfère avoir dix occasions, quitte à n'en mettre
qu'une au fond, que l'inverse. Quand on a des occasions, cela prouve
que l'on s'en est créées. En Top 14, ils en laissent aussi en route. Il
y a des périodes où cela arrive de ne pas maîtriser entièrement les
situations. Il ne faut pas oublier non plus que les Aixois nous ont
donné une rude opposition. C'est une équipe qui présente des joueurs de
haut niveau comme les Montanella, Hecke, Wyatt et qui ne va pas faire
rigoler. Il n'y a pas d'équipe facile. Les Lannemezanais, par exemple,
ont montré de belles choses durant les matchs amicaux. »
À un moment donné de la rencontre, Sébastien Caujolle et Razvan
Mavrodin se sont interpellés de façon très véhémente. Qu'en pensez-vous
?
« Il y a des choses qui se passent à l'intérieur d'un groupe et qui doivent y rester. »
Ce soir, premier déplacement et pas chez n'importe qui. Oyonnax fait
partie des favoris de ce championnat. Pourtant on se souvient que l'an
passé, le TPR à Charles-Mathon, comme à Maurice-Trélut, avait posé de
gros problèmes à cette équipe. Le week-end dernier, il semble qu'elle
ait connu des difficultés à Aurillac.
« L'an dernier, c'est l'an dernier. Les effectifs ne sont plus tout
à fait les mêmes, enfin, surtout de leur côté. C'est vrai que dans le
Cantal, l'USO a connu une contre performance. À cette époque, il est
normal que tout le monde balbutie son jeu. Mais là, chez eux, pour
l'ouverture, les gens de l'Ain ne vont pas vouloir se manquer. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Avant USO-TPR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réparation pare-choc avant de GTT Phase 2
» REMPLACEMENT FLEXIBLE DE FREIN AVANT
» face avant complete pour seat leon ou toledo
» Pare choc avant MTUNING RS Seat ibiza 99-02
» Ampoules feux de position avant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TANIERE DU STADO :: LA TANIERE .........ou l'antre de l'ours :: REVUE DE PRESSE.....tous les articles sur le TPR qui trainent dans les journaux ou sur le net ont leur place ICI-
Sauter vers: