LA TANIÈRE DU STADO
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Tout ce qui touche de près ou de loin au STADO TPR.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Clic droit et Ouvrir dans un autre onglet
pour garder La Tanière ouverte
-20%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
119.97 € 149.99 €
Voir le deal

 

 Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur

Aller en bas 
+2
Criduf65
Iffic
6 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Iffic

Iffic


Masculin Nombre de messages : 3178
Age : 70
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty12.05.21 12:00

Pour ceux qui ne connaissent pas, il faut absolument lire ces bouquins !
https://www.youtube.com/watch?v=9cOxTgXsgak

THE DEFENDER et Criduf65 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Iffic

Iffic


Masculin Nombre de messages : 3178
Age : 70
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty20.08.21 20:17

Fausse licence

- Bon, tu te rappelles qu'est-ce qu’on a dit ? Pas de bêtises, pas de gaffes !
- Ouais, ouais c’est bon, j’ai compris.
- Comment tu t’appelles ?
- Ben Gégé pardi !
- Putain, mais non. Aujourd’hui tu t’appelles Yvan. Yvan Durêve même. C’est ton nom pour aujourd’hui.
- ???? Mais on peut bien m’appeler Gégé quand même ?
- Oui, mais non ! Tu sais bien, je te l’ai répété 1000 fois. Aujourd’hui tu t’appelles Yvan.
- Mais c’est pas moi Yvan. Yvan c’est çui qu’est pas là pendant deux mois à cause qu’il est en vacances.
- C’est pour ça qu’aujourd’hui tu prends sa place.
- Mais je pourrais m’appeler quand même Gégé ? Parce que moi, la place à Yvan, c’est dur quand même. Je suis pas ouvreur.
- Non tu pourras pas t'appeler Gégé! Le Gégé, le vrai Gégé… Toi donc, il a pris 8 matchs de suspension à cause qu’il a assommé un adversaire. Tu t’rappelles ? Donc comme le vrai Gégé qu’est en vérité toi, il peut pas jouer, ben il va jouer quand même avec le nom d’un autre. Et cet autre, c’est Yvan. Alors même si Yvan, il joue ouvreur, toi, tu vas le remplacer sur la feuille mais tu joueras quand même devant.
- Qui ça ? Moi, ouvreur ? Et Yvan, il jouera quoi quand il reviendra ?
- Ben oui toi imbécile ! Mais devant. Pas ouvreur. Enfin, C’est toi qui va jouer à la place d’Yvan qu’est pas là et on fera croire que c’est le Gégé qu’est pas là.
- Mais pourtant j’suis bien là.
- Mais oui, bien sûr que t’es là. Je te vois même, là, devant moi. Mais en vérité, c’est pas toi, c’est Yvan que je vois.
- Ou ça ? Il est ou Yvan ? Je croyais qu’il était en vacances ?


Dernière édition par Iffic le 21.08.21 11:47, édité 1 fois

Théophile Gauthier et Criduf65 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Iffic

Iffic


Masculin Nombre de messages : 3178
Age : 70
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty21.08.21 11:46

La fusion

Là, t’as deux clubs du même canton qui vivotent. Y a eu une époque où ils étaient en pleine santé et même que quand ils se rencontraient, ça te remuait toute la population locale. Et puis c’est un peu parti en vrille. Les clubs sont descendus petit à petit dans le bas fond des séries. Ils ont commencé à faire un regroupement des « à peu près » écoles de rugby pour arriver à en faire une qui tient debout. Pour les cadets et les juniors, laisse tomber. Les mômes, une fois qu’ils vont au lycée à la grande ville, soit ils continuent à jouer dans un club de la grande ville, soit ils raccrochent les crampons et on n’en entend plus parler.
Pour essayer de maintenir le rugby dans le canton, les présidents des deux clubs se sont vus en cachette et ont décidé que la fusion était inévitable. Sauf que.. Tu sais bien comment ça se passe dans nos campagnes… des histoires de villages, de clocher, de rivalité d’avant, et de bagarres de bal qu’on sait même pas qui c’est qu’a commencé. Du coup, quand un président décide de réunir les quelques survivants de son club pour expliquer la situation et la décision, ça donne à peu près ça :
- Une quoi ? Une fusion ? Qu’est-ce que c’est cette nouveauté ? Tu veux tuer le club ?
- Non, je veux maintenir le rugby dans le coin, et après en avoir discuté avec les autres, on s’est dit que c’était la seule solution.
- Une fusion… Tu sais ce que ça veut dire une fusion dans le dictionnaire ? ça veut dire passer de l’état solide à l’état liquide ! C’est ça que tu veux ? Qu’on devienne des gourles ?
- Une entente si vous voulez.. Jouez pas sur les mots, c’est pas le moment…
- Une entente avec eux ? Non mais tu rêves ? On s’est jamais entendu. Sont pas comme nous. Et puis on n’est pas idiots, on en connait des fusions qui sont devenus rien du tout pour le plus petit des clubs. Stade français- CASG, Racing-Metro… Au final y a plus de métro, ni de CASG .
- Y a Bourg en Brest aussi ! On n’en entend plus parler de Brest dans l’histoire.
- ??????
- Ben quoi, c’est vrai non ?
Et ça a continué des heures. Pour le stade (lequel choisir), pour les couleurs (eux rouge et bleu et nous, bleu et rouge, va falloir faire un choix), pour les entrainements, pour les réceptions d’après match….
Sinon, cette entente ? Ben l’avenir nous le dira….


Dernière édition par Iffic le 24.08.21 11:08, édité 1 fois

Théophile Gauthier et Criduf65 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Iffic

Iffic


Masculin Nombre de messages : 3178
Age : 70
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty22.08.21 9:16

Chez Monsieur Rusigby..

Il y a des grands stades magnifiques entourés d’immenses tribunes et des petits stades de rien du tout au milieu des champs ou au milieu de grandes barres d’immeubles.
Il y a des accents du sud, des accents du nord, des accents de l’est, des accents d’on sait pas trop ou, et des expressions locales à coucher dehors.
Il y a des piliers universitaires, des piliers de comptoir et des bourrus qu’aiment pas trop ces gens de la ville.
Il y a des maillots en coton lourds comme des chevaux morts et des super maillots moulants avec des GPS incorporés.
Il y a des clubs house à refaire des matchs et à fêter des victoires et des préfabriqués à remettre à neuf.
Il y a des sales défaites à oublier et des salles des fêtes à se rappeler.
Il y a des bénévoles increvables, des mamies gâteaux, des papys gâteux, des surdoués de la mauvaise foi et des philosophes de café du commerce.
Il y a des cocotiers fidjiens, des bergers néo-zélandais, des géorgiens trapus et des mineurs gallois.
Il y a des parfums de camphre, des effluves de Dolpic, des senteurs d’oranges en quartiers et des souvenirs d’herbes fraichement tondues.
Il y a du vin chaud, des éco-cups aux couleurs du club et un petit truc à l’eau pour le gamin.
Il y a des beaux Gilbert aérodynamiques gonflés au gramme prés et des Wallabys gorgés d’eau.
Il y a ces chansons à reprendre en chœur et la musique d’entrée pour faire monter la pression.
Il y a des casques, des masques, des basques et des boucliers de Brennus ou de plaquages.
Il y a les cris, les hourras, les bravos, les Houuuuu, les « aux chiottes l’arbitre », les « depuis l’début » et des accolades à la fin.
Il y a des présidents gavés d’UV et pétés d’oseille et des présidents en train de réparer une fuite sous l’évier de la buvette.
Il y a des entrainements d’hiver, de la boue sous les godasses et des phases finales ensoleillées.
Il y a des bonus offensifs, des bonus défensifs et des matchs complètement nuls.
Il y a des joies, des peines, des pertes, des naissances et des souvenirs pour la vie.
Il y a des grands tout maigres, des petits gros vifs, des teigneux casse-bonbons et des tout petits très rapides.
Il y a des places VIP, des entrées plein tarifs et des bourriches à deux euros.
Il y a des retours en bus, ou… tout ce qui se passe dans le bus, reste dans le bus.
Et il y a ces gamins qui regardent tout ça et qui se disent : « Nous aussi un jour… »

Criduf65 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Criduf65
Admin



Masculin Nombre de messages : 1163
Age : 61
Date d'inscription : 13/04/2021

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty22.08.21 10:56

Merci Iffic !!!
J'adore
Revenir en haut Aller en bas
Iffic

Iffic


Masculin Nombre de messages : 3178
Age : 70
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty24.08.21 11:07

Tergiversations


Je sais plus si c’est l’entraineur en chef ou le vice-capitaine qui l’a dit, mais en tout cas, ça a été dit à la mi-temps d'un match qu'était mal parti. Le mec en question, vu la situation de l’équipe, souhaitait créer un électrochoc en employant des mots qu’il pensait fort et bien senti. Sauf que, pour faire son malin, il s’est un chouia emballé et à légèrement surestimé les capacités de compréhension de certains. Alors, quand il a dit : « on arrête avec les tergiversations !! », y a eu comme un grand vide, un grand silence. Les plus en difficultés se sont retournés vers ceux qu’ils pensaient un peu plus armés, niveau vocabulaire. « On arrête avec les quoi ?? » Ceux qui savaient, souriaient. Ceux qui savaient pas recherchaient une aide précieuse dans le regard de ceux qui savaient. Je vous cache pas, qu’il y en avait aussi certains qui ont fait croire qu’ils avaient compris, alors qu’en vérité, pour eux aussi c’était le grand mystère cette histoire de tergiversations.
Dans une équipe de rugby, vous savez ce que c’est, on a la chance d’avoir toute la palette de comportement, même si certains réagissent parfois bizarrement.
Et là, au milieu de ceux qui avaient rien compris, de ceux qui avaient tout compris et de ceux qui faisaient semblant d’avoir compris, notre bon vieux gars a commencé à compter avec ses doigts le nombre de lettres que pouvait contenir un mot comme : tergiversation.. Plus de 10 ! Plus que de doigts ! Il a regardé l’ancien du groupe et lui a dit sans aucun filtre : « Un mot comme ça, ça m’étonnerait que je saurai l’écrire ! »

Vivement la reprise.... La vraie.

Tourmalet, Théophile Gauthier et Criduf65 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Iffic

Iffic


Masculin Nombre de messages : 3178
Age : 70
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty24.08.21 18:11

Vaquerin 2021

Cette chronique n'engage que moi, mais vous pouvez soutenir les organisateurs qui doivent en avoir gros...
Vaquerin 2021 (donc)
Ils peuvent pas venir, il sont pas assez nombreux. A cause de trop de blessés, à cause du Seven, à cause de…. A cause surtout qu’ils ont pas envie de venir et que le dernier de leurs soucis, c’est bien de savoir que derrière une telle organisation, il y a un paquets de mecs et de nanas, tous bénévoles et qui ont passé des heures à tout bien préparer, à tout bien organiser, à tout bien prévoir et surtout à faire en sorte que le cahier des charges imposés par l'équipe soit respecté à la lettre prés. Des demandes de ci, des demandes de ça, des demandes plus ou moins bizarres, mais qu’ils ont malgré tout respecté. Et tout ça pour quoi ? Pour au final s’entendre dire : « on peut pas venir, on a personne. » Et là le respect, il en prend un grand coup par les mirettes. Je vous parlerai même pas du respect du nom du challenge : Vaquerin ! Armand Vaquerin, si y en a bien un qu’il valait mieux respecter, c’était bien lui. 10 Brennus dans la vitrine. Un pilier à l’ancienne. Armand le Mexicain, malheureusement meilleur à la chasse au Brennus qu’à la roulette Russe. Non, je vous parlerai du respect des petits, des organisateurs, de ceux qui peut-être ont pris sur leurs congés pour tout bien organiser. Ceux qui surement comptaient sur cette rencontre pour préparer sereinement leur saison d’un point de vue financier. Malheureusement aussi, ceux qui ne comptent absolument pas dans ce monde de rugby professionnel. Pourtant, ce monde-là, qui, c’est vrai fait rêver certains, vit malgré tout grâce aux autres. Ce monde où 90 % des joueurs sont issus de petites écoles de rugby, de petits clubs amateurs et qu’ils semblent l’avoir oublié quand c’est le moment d’en rendre un peu.
Je sais comment ça marche, vu que nous, ici, on organise aussi une rencontre professionnelle. Je sais le nombre d’heures, de coups de fil, de négociations en tous genre, de recherche de partenariat et sponsor pour que tout soit bien ficelé. Je sais aussi qu’on n’est jamais à l’abri d’un forfait de dernière minute qui pourrait anéantir toutes ces heures de bénévolat et d’investissement. Nous ça va, en général on choisit plutôt bien les équipes et ils sont toujours heureux de venir montrer leurs beaux maillots tout nouveaux et de signer des autographes aux gamins qui sautent les rambardes une fois la fin sifflée.
Mais à Saint Affrique, ça s’est pas passé comme ça, et à quelques jours de la date du match prévu, ça va être compliqué de trouver un adversaire au Castres Olympique à la place du MHR. Le MHR, vous savez, ce club qui se plaint souvent de son impopularité… Du coup, on se demande bien pourquoi.

Théophile Gauthier aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Iffic

Iffic


Masculin Nombre de messages : 3178
Age : 70
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty25.08.21 11:28

Saison

même pas commencée et malheureusement pour certains, saison déjà terminée. Une blessure, un accident, une maladie et pour eux il n’y aura pas de rugby cette année. Il y aura de la souffrance, des pleurs, de la sueur, de la rééducation, des traitements plus ou moins lourds, de la résignation, du découragement, des questions sans réponses. Mais il y aura aussi de l’espoir, de l’abnégation, de la force, de la sueur et surtout du courage.
Et il y aura aussi les autres, les copains, les coéquipiers, la famille, toujours présents. Physiquement, par message, par pensée, par téléphone. Toujours là à remettre du gaz quand il en manquera. A faire comprendre qu’on y croit même si c’est mal embarqué. On compte sur toi, on t’attendra, on fera pour toi. Tu seras notre supplément de motivation. On sera 16 sur le pré puisque tu seras tout le temps avec nous, dans nos têtes. On t’enverra des photos de victoire et des excuses de défaites. On n’aura plus le droit de se plaindre pour un petit bobo ou pour une petite contrariété, et on profitera à fond de notre bonheur pour qu’il devienne contagieux.
On gagnera sans toi mais pour toi…
A tous ces joueurs et joueuses qui cette saison ne pourront pas et à un en particulier qui est bien plus solide qu’il ne le pense.
Go gamin !

Tourmalet, pepito, Théophile Gauthier et Criduf65 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Iffic

Iffic


Masculin Nombre de messages : 3178
Age : 70
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty28.08.21 11:46

C'était mieux avant

T’as raison Lucien, mais c’était quand avant ? Avant quoi ?
C’est vrai que c’était mieux avant, quand on avait droit au stamping et au rucking. J’dis pas que de nos jours, y en a certains, ça leur ferait pas de mal de découvrir cette merveilleuse technique, mais sur cette phase de jeu, valait mieux faire le boucher que le veau. Si t’étais le boucher, alors oui, c’était mieux avant. Mais quand tu passais sous les roues, tu trouvais pas forcément de plaisir.
C’était aussi mieux avant, quand, à l’époque on savait faire des passes et attaquer de loin. Parait que maintenant, on sait plus attaquer. Pourquoi pas ! Mais maintenant va falloir m’expliquer pourquoi lors de ces orgies de jeu et d’attaque les scores étaient de 6-3, de 3-0 voire même quand ça devait attaquer de partout, de 0-0 ?
C’était toujours vachement mieux avant quand t‘avais pas le droit aux remplacements. Tu finissais avec un estropié que tu foutais à l’aile. Y a eu aussi l’époque ou t’avais le droit de faire que deux remplacements pendant le match et y en avaient 5 sur la feuille. Pas sûr que le vendredi soir, quand l’entraineur annonçait l’équipe et que ton nom sortait comme remplaçant frais, tu trouvais que c’était mieux. A la maison passe encore, mais en déplacement, se taper deux ou trois cent bornes en étant remplaçant frais, ça faisait pas trop rêver.
Les déplacements justement. Est-ce que c’était mieux avant de voyager dans des cars ou tout le monde fumaient ? Pas sûr non plus.
Et les douches glacées, les maillots en coton, les bourbiers d’hiver, les mêlées systématiquement relevées, les amateurs marron et tout le cinéma…
Non, mon Lucien, c’était pas mieux avant. La seule chose qu’était mieux, c’est qu’avant, on était jeune…

Tourmalet, pepito, ld65, Théophile Gauthier et Criduf65 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Criduf65
Admin



Masculin Nombre de messages : 1163
Age : 61
Date d'inscription : 13/04/2021

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty28.08.21 12:02

Génial!
Revenir en haut Aller en bas
max52
Admin
max52


Nombre de messages : 13724
Age : 69
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 08/08/2010

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty28.08.21 13:05

Iffic a écrit:
C'était mieux avant
...
La seule chose qu’était mieux, c’est qu’avant, on était jeune…
Et pas que pour le rugby...

_________________
"Il est libre...":
 

Iffic, Tourmalet et Criduf65 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Iffic

Iffic


Masculin Nombre de messages : 3178
Age : 70
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty03.09.21 16:16

Le spectateur qui….


Dimanche, premier match du championnat de… me demandez plus à quel niveau on joue, j’en sais plus rien. Je sais qu’après avoir été champion de France de fédérale 2 en juin 2019, on est monté en fédérale 1.. Pis après y eu le premier confinement et vu qu’on n’avait plus le droit de jouer, les clubs plus riche en ont profité pour s’occuper en créant une division qu’ils ont appelé la Nationale, parce qu’ils en avaient marre de jouer contre des petits clubs comme les notre, qui ne leur apportaient rien. Du coup, on s’est retrouvé maintenu en fédérale 1 tout en descendant quand même d’une division. Ma foi !
On est donc reparti en fédérale 1 jusqu’au deuxième confinement, et vu qu’on n’avait plus le droit de jouer, les clubs les plus riche et d’autres en ont profité pour s’occuper en demandant une encore nouvelle division qui serait pas tout à fait de la Nationale mais plus de la Fédérale 1. Ils veulent appeler ça, la Nationale 2 et, si j’ai bien compris, cette année faudra être dans les 6 ou 8 premiers pour avoir le droit d’aller en Nationale 2, sinon on restera en Fédérale 1. En gros si ça se goupille mal pour nous, on peut se retrouver en fédérale 1 tout en descendant de deux niveaux en deux ans, sans que le côté sportif intervienne, ou très peu..
Donc dimanche, si vous avez suivi le début de ma chronique, il me semble qu’on est en fédérale 1 et on attaque le championnat contre certainement des méchants qui voudront pas qu’on gagne le premier match chez nous.
Premier re match de championnat depuis presque un an. On va donc revoir arriver nos nombreux supporters et ça va faire du bien. Les sièges des tribunes commençaient sérieusement à s’inquiéter. Et parmi ces supporters ou spectateurs, nous allons aussi retrouver ces mystérieuses personnes que vous devez avoir aussi chez vous : ceux qui viennent au match pour repartir les premiers. Ils viennent, encouragent, supportent, grognent, applaudissent et, à 5 minutes de la fin, se lèvent et commencent à partir. Si ça chauffe au niveau du résultat, ils partent en marche arrière pour en manquer le moins possible. Mais leur objectif quand ils viennent au stade, c’est de repartir le plus vite possible pour éviter, certainement les embouteillages monstres qui se créent dès la vraie fin du match… Vous me croyez ou pas, mais moi, les embouteillages, je ne les ai jamais vu. Certainement parce que j’utilise la technique inverse : je pars dans les derniers. Quand il fait nuit ; Et justement, même s’il fait nuit, c’est quand même vachement plus simple pour retrouver sa voiture sur le parking.. Vu qu’il en reste presque plus.
A chacun sa façon de voir les choses

Tourmalet, ld65 et milou aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Criduf65
Admin



Masculin Nombre de messages : 1163
Age : 61
Date d'inscription : 13/04/2021

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty03.09.21 18:11

😂😂😂 Génial ça !
Revenir en haut Aller en bas
tarbolandais




Nombre de messages : 2558
Date d'inscription : 29/09/2018

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty03.09.21 20:17

Tellement vrai....et tellement moi. Seul bémol....retrouver ma voiture dans le noir avec quelques bières...oups !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Iffic

Iffic


Masculin Nombre de messages : 3178
Age : 70
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty06.09.21 12:12

Un jour, plein de bénévoles..

Ceux qu’on voit jamais, ceux qu’on remarque pas, ceux qui font pas de bruit..
Tu les vois là, assis sur un banc comme cinq petits vieux qui se regrouperaient pour voir passer la jeunesse, se rappeler la leur et forcément critiquer ces putains de gamins qui savent plus se tenir. Tu les imagines un peu aigris, un peu moqueurs et beaucoup nostalgiques. Avec une photo, on peut tout s’imaginer, on peut penser que, on peut en conclure ce qu’on veut.
Ceux-là, c’est ceux qu’on voit pas trop, ceux qu’on sait pas trop pourquoi ils sont là et à quoi ils servent.
En vérité, ils sont même pas grincheux. Ils sont même pas en train de dire du mal, et peut être quand même qu’ils sont un peu nostalgique, mais même pas sûrs…
C’est juste une partie de l’équipe du dimanche matin. L’équipe des invisibles qui œuvrent dans la joie, la bonne humeur et la gentille rougnerie..
Ils arrivent tôt, boivent le petit café qui va bien et s’attaquent à leur mission. C’était le premier match de la saison, et fallait reprendre les marques. Et allez !!! Ressortir le chariot des panneaux de sponsors, et accrocher chaque panneau à sa place sur les rambardes. Pas se louper, et bien vérifier que le sponsor du match soit bien posé pile poil en face de l’entrée des joueurs. Et puis monter les poteaux, accrocher les protections, vérifier les poteaux de touches, descendre le stock de flotte, aérer l’infirmerie, pendant que d’autres remettent les buvettes en place et s’assurent qu’il ne manquera rien. Retrouver les petits jetons et ne pas oublier d’avoir de la ferraille pour rendre la monnaie. Ailleurs vers le club house, le club des supporters préparent les repas pour les bénévoles, les dirigeants, les joueurs et les officiels ; Chacun sa place, chacun son rôle. Les nouveaux tâtonnent, cherchent et trouvent leurs marques. Une vraie fourmilière ces dimanches matins. Sur le terrain, les dernières mises en place des équipes, les dernières consignes des coachs et les derniers détails à régler pour les bénévoles qui veulent que tout soit nickel.
Et puis c’est bon. Encore une fois et une fois de plus, tout est prêt dans les temps. Alors, certains sortent un banc et s’octroient une petite pause bien méritée avant d’aller rejoindre les autres pour un léger apéro suivi d’un bon repas.
Et quand le premier match commence, c’est une autre équipe qui s’affaire. Celle-là, celle du dimanche matin, on sait plus trop pourquoi ils sont là et à quoi ils servent, mais c’est pas grave, c’est pas ce qu’ils recherchent. Ils ont fait leur taf, tout roulera comme sur des roulettes et ils peuvent tranquillement regarder le match.. Même si bien sûr, si on a besoin d’eux ils seront là, et donneront un coup de main dans la joie, la bonne humeur et bien sûr la gentille rougnerie.
Et cette année, j’en ai vu des que je ne connaissais pas… Des nouveaux…
Toujours autant impressionné par ces vieux soldats et ces vieilles guerrières qui fait que grâce à eux et malgré la défaite, on a passé une belle journée.

Théophile Gauthier et Criduf65 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Iffic

Iffic


Masculin Nombre de messages : 3178
Age : 70
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty07.09.21 11:52

Une décision arbitrale qui me chagrine.


Et on voit ça de plus en plus…. Et je ne parle pas d'un match en particulier...Et faudrait voir à ce que ça change..
Imaginez la situation : regroupement, la balle est au chaud, ça avance, ça recule, ça se chamaille, ça bricole, ça couine, ça grince et, une fois le ballon sorti et lancé vers la cavalerie, t’en as deux (pas du même camp évidemment), qui continuent à gentiment s’expliquer. Et y a une tarte qui part. Sauf que évidemment, vu qu’on a plus le droit d’en mettre, le mec qui met la tarte il sait plus faire, il se loupe complètement et envoie plus du vent qu’une claque qui porte. Et pourtant le mec d’en face tombe quand même en hurlant à la mort. L’arbitre qu’est malin comme un arbitre et qu’avait senti le truc venir, surveillait discrètement et comme il a très bien vu que la tarte qui devait être dans la gueule est arrivée nulle part, hurle : « relevez-vous, y a rien !!! »
Comment ça y a rien ? Bien sûr que si y a quelque chose ! Parce que si la tarte avait porté ou si l’arbitre n’avait rien vu, vous pouvez être sûr que le mec aurait pris au mieux un jaune et au pire un rouge. Et vu qu’il l’a raté, y a rien ? Ben si ! Y a simulation. Et je trouve qu’on voit ce genre de comportement de plus en souvent et ce qui me chagrine, c’est que du coup, ce genre d’action est validé par les arbitres, vu qu’ils estiment qu’il n’y a rien. Autant on est tous d’accord pour éradiquer toutes sortes de gestes violents à tous les niveaux que ce soit, autant il va falloir un jour aussi se pencher sur ces experts en comédie qui commencent à agacer tout le monde (au moins moi) et qui faudrait pas trop qu’ils viennent se plaindre le jour où il y aura effectivement vraiment quelque chose…
Mais peut être que j’ai tort. Peut-être que vous n’êtes pas d’accord avec moi..

Théophile Gauthier et Criduf65 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Iffic

Iffic


Masculin Nombre de messages : 3178
Age : 70
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty08.09.21 13:03

Oui je sais, c’est pas bien…


« Mais oui chérie, tu vas voir, on sera bien là-bas. Le Pays Basque c’est super ! L’océan d’un côté et la montagne de l’autre. On va se gaver de beaux paysages. Et puis, c’est un pays de rugby. Là-bas, ça parle rugby, ça vit rugby, ça chante rugby et ça mange rugby. D’ailleurs en parlant de manger, ils ont des super spécialités avec des noms imprononçables, mais tu verras qu’on s’y fera vite : Les plats à base de piments d'Espelette, l’Ossau-Iraty, le gâteau basque, la piperade, le poulet basquaise, l'axoa, taloa, muxu et tant d’autres. Et le stade ? Aguiléra ! Un stade mythique ! Les plus grands y ont joué : Blanco, yachvili, les frères Lievremont, Bernat-Salles, tu sais le petit qui a fait la nique à Lomu en 99, il jouait là-bas.
Quand il n’y aura pas de match, on ira se promener en montagne pour voir les isards et les pottoks. On découvrira les fêtes de village, la force basque, la pelote aussi. Et on profitera de l’océan. Peut-être même que j’en profiterai pour apprendre à surfer.
Franchement , ce contrat de deux ans au Biarritz Olympique, ça va être le paradis… »
Revenir en haut Aller en bas
Iffic

Iffic


Masculin Nombre de messages : 3178
Age : 70
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty09.09.21 11:46

Un jour, un rôle : Soigneur (délivrez nous du mal).


Aujourd’hui on est dimanche, et tout le monde le sait, le dimanche, c’est le jour du soigneur.
Alors, attention danger ! Un soigneur dans des équipes comme les nôtres, ça donne pas forcément envie d’avoir mal quelque part. C’est d’ailleurs tout le privilège et le charme d’en avoir un sur qui on peut compter si on a besoin de rien. Dans les matchs de la télé, c’est pas pareil. Le soigneur est un vrai pro et d’ailleurs, c’est marqué sur son chasuble en bien gros pour qu’on le remarque mieux. Des fois, il a marqué « medic » dans le dos, et il doit se tenir toujours prêt à intervenir dès qu’un joueur reste au sol. Par contre, faut généralement bien prévenir le soigneur, que « medic », ça veut dire : médecin, soigneur, équipe médicale, mais surtout pas médicaments. Et des fois y en a qui oublient un peu. Plus bas, le soigneur se reconnait avec un S sur le bras. Et là, pareil, le S veut dire soigneur ou soin, mais pas seringue.
Dans un club amateur, on ne demande pas de diplômes ou d’expérience. On demande juste un bon gars, libre les dimanches à la maison comme à l’extérieur, qui sait à peu près faire la différence entre une fracture ouverte tibia-péroné et une arcade explosée, qui sait gérer un stock d’elasto et qui arrive encore à courir sans que le public se moque trop. Pas mieux.
Chez nous et surement comme chez vous, ça se bousculait pas au portillon pour devenir soigneur officiel des séniors. Y avait bien un ancien pilier des années rock’n roll qui s’était proposé, mais quand le bureau directeur lui a demandé s’il avait de l’expérience, notre bourru a répondu avec assurance : « 15 ans d’équipe première ! 15 ans à droite ! Je me suis à peu près tout cassé ce qui peut se casser sur un rugbyman : le nez, les épaules, les cotes, les genoux, les chevilles, les doigts, les dents ! » Le président a murmuré un : « Et la tête, alouette » blasé et n’a pas retenu sa candidature.
Mais les chefs du club, ne sont pas chefs pour rien. Grâce à leur malice et à leur intelligence, ils ont su piéger l’homme providentiel. Un intellectuel en mal de reconnaissance. Un homme de lettre toujours prêt à rendre service. Le président l’a convoqué dans son bureau et lui a demandé cash : « Je suppose qu’un homme comme toi, avec ton passé d’enseignant, sait ce que veut dire panser et bander ? ». L’homme un peu flatté s’est mit à rougir en tentant de faire son modeste : « Bien sûr Monsieur le président, je pense (donc je suis), et malgré mon âge certain, Dieu merci, je bande encore ». Très bien ! Top là ! A répondu le président soulagé. « Puisque tu sais faire les pansements et les bandages, je te nomme officiellement soigneur des séniors. Affaire conclue ! »

Théophile Gauthier aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Théophile Gauthier




Masculin Nombre de messages : 850
Localisation : Pau, ancien de Théophile de 51 à 63
Date d'inscription : 10/05/2016

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty09.09.21 13:28

[size=37]ÀTOUSCESCOPAINSQUE LERUGBYM’AOFFERTS[/size]
D’YVES COUPDE GAN
« Le rugby, c’est l’histoire d’un ballon avec des copains autour et quand il n’y a plus de ballon, il reste les copains. C’est quand même l’essentiel », disait Jean-Pierre. Rives Il sait de quoi il parle, le Jean-Pierre, quand il met dans l’essentiel de ses amitiés, celle de ses copains de rugby. Quand le ballon est devenu comme les jambes, trop lourd des années qui ont trop vite passé, il reste encore, plus peut-être qu’avant, les copains, pour livrer quelques matchs autour du verre de l’amitié ou une bonne assiette ; il reste
des mots que l’on s’échange de souvenirs, de bravades et de forfanterie, de « faits d’arme » que personne ne viendra plus con- tredire, ni infirmer... Car on n’a pas le droit, non, on n’a pas le droit, de détruire ce que chacun s’est construit, inventé d’un passé qu’il a plus souvent rêvé que réellement vécu.
Le copain, c’est celui qui vous écoute en ayant la correction de boire vos paroles, d’adhérer à vos souvenirs sans à aucun moment montrer que l’on doute de leur véra- cité. Chambrer, oui, un peu, mais pas méchamment, juste pour aiguillonner son interlocuteur, manière qu’il en rajoute un peu plus dans la rubrique « improbable ». Et Dieu sait qu’en matière de rugby, le copain doit savoir s’ébahir de l’autre, et sans sour-
ciller, de ses plaquages homériques sur des mastodontes destructeurs, ses essais dan- tesques de 100 m, ses déboulés fantasti- ques le long de la touche, ses victoires héroï- ques dans des stades pleins... ou pas, ses « mandales » phénoménales, comme cha- cun sait s’en inventer pour « améliorer l’ordi- naire du passé ».
Moi, je n’ai jamais été un grand joueur de rugby, un de ceux qui a l’aura nécessaire pour qu’un auditoire reste bouche bée, la fourchette suspendue aux lèvres, les yeux brillants à mes exploits. En serais-je ainsi à toujours raconter ceux des autres ? Inutile. Ce sont les leurs. Alors, faute de ballon à sublimer, il m’a fallu faire de mes copains mon essentiel. Tâche fort agréable, émou- vante même parfois, d’avoir pu garder si
longtemps ceux qui avaient égayé mon ado- lescence et que je retrouve encore avec fidé- lité et constance, d’en revoir d’autres que la vie avait éloignés, d’agrandir le cercle au travers d’activités nouvelles fort enrichis- santes sur le thème de l’Ovale et de son passé, mais aussi de son présent qui a bien changé.
Alors, encore 50 ans après, un bon verre reste fréquemment le creuset de nos « exploits », une assiette, le terrain privilégié de nos « prouesses ».
Merci, mes amis, de m’y accepter encore pour écouter mes vannes à deux balles, mes calembours vaseux et mes expressions mai- son. Vous êtes la force qui me donne encore envie de « matcher » avec vous.

Iffic aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
tarbolandais




Nombre de messages : 2558
Date d'inscription : 29/09/2018

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty09.09.21 14:12

Je te prefere ....et de tres loin sur ce sujet  " leger"  mais tellement vrai....que sur le covid  Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile Gauthier




Masculin Nombre de messages : 850
Localisation : Pau, ancien de Théophile de 51 à 63
Date d'inscription : 10/05/2016

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty09.09.21 16:18

tarbolandais a écrit:
Je te prefere ....et de tres loin sur ce sujet  " leger"  mais tellement vrai....que sur le covid  Smile.
 l'un n'empêche pas l'autre, amigo !, et j'adore déconner !

Iffic aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Iffic

Iffic


Masculin Nombre de messages : 3178
Age : 70
Localisation : Sauveterre de béarn
Date d'inscription : 10/08/2008

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty14.09.21 10:23

L’entraineur,

celui qu’on appelle aussi le coach et des fois même pour se la peter, le manager. L’entraineur, ce n’est pas que ce petit rigolo qu’on voit gesticuler sur le bord du terrain, qu’on voit lever les bras au ciel à chaque décision arbitrale trop arbitraire à son gout. Ce n’est pas non plus celui qui se retourne face aux tribunes et qui siffle un remplaçant en train de s’endormir bien au chaud sous une couverture, pour le faire rentrer immédiatement.
L’entraineur, c’est surtout celui qui n’arrête jamais, celui qui doit penser à tout, anticiper, prévoir, gérer, programmer, réfléchir. Il doit amener l’équipe à donner le meilleur d’elle-même. Il doit être bon tacticien, bon technicien et surtout savoir gérer les hommes. Donner confiance, faire progresser, enthousiasmer, et parfois vexer. Tout est bon pour rendre meilleur.
La semaine il met en place les séances d’entrainement avec ses associés, doit prendre en compte l’état du terrain, le lieu et la date du match du dimanche. Il se doit d’être exemplaire, de garder la banane, de ne jamais être pris au dépourvu, d’être capable de changer un plan de jeu, une combinaison en fonction des blessures ou des absences de certains.
Il doute de tout, mais ne doit jamais le montrer. Juste avant le début du match, il pense et repense encore au déroulement, à la composition d’équipe, à la météo et doit savoir s’adapter.
A peine le match finit, il doit être capable d’analyser rapidement le résultat et la manière, de sorte d’enchainer rapidement dès le lendemain.
Il passe son lundi devant un écran à revoir le match de la veille, à noter les plus et les moins. Il passe le reste de son temps collé à son portable : avec les autres entraineurs, avec le président, avec le kiné, le médecin, avec le capitaine, avec les autres joueurs.
Il prend le temps de prendre des nouvelles des blessés et des absents.
Il sait quand un joueur étudiant passe un examen.
Il connait le parcours de ses joueurs et sait aussi quand un des siens joue contre son ancien club. Il sait en tenir compte.
Un entraineur est entraineur 7 jours sur 7 et presque 24h/24. Chiant à vivre au quotidien, on a toujours l’impression qu’il est ailleurs, en train de réfléchir à une nouvelle combinaison, une nouvelle composition.
Passionné, passionnant, il est capable de tout donner jusqu’à l’épuisement.
Et l’entraineur, quand il a fait tout ce que je viens d’écrire et qu’il lui reste 5 minutes de temps libre, il s’empresse de venir faire un tour ici, et y lire la dernière chronique.
A tous les entraineurs de tous niveaux, cette chronique est pour vous et que cette passion ne vous abandonne jamais….

Criduf65 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Criduf65
Admin



Masculin Nombre de messages : 1163
Age : 61
Date d'inscription : 13/04/2021

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty14.09.21 12:27

Ça me ramène quelques temps en arrière ton texte Iffic 👍
Revenir en haut Aller en bas
Théophile Gauthier




Masculin Nombre de messages : 850
Localisation : Pau, ancien de Théophile de 51 à 63
Date d'inscription : 10/05/2016

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty15.09.21 10:24

plus qu'intéressant !
moi qui n'ai jamais entrainé et n'ai pratiqué, à part la pala à 2 que des sports individuels (à la pelle) j'aimerais savoir  comment l'entraineur interfère avec les joueurs sur, justement, la tactique, les choix : est-ce qu'il implique tous les joueurs, régulièrement ou parfois, davantage le capitaine ou un ou deux  joueurs plus impliqués ? dans quelle limites ceux-là ont leur mot à dire ? est-ce qu'il est pris en compte ?

je pense que ça doit dépendre des entraineurs ? certains très au-dessus du groupe, d'autres au-dessus mais un peu à l'intérieur etc ?
et les débriefings sur écran ont dû changer fondamentalement la donne ?
Revenir en haut Aller en bas
tarbolandais




Nombre de messages : 2558
Date d'inscription : 29/09/2018

Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty15.09.21 11:55

Sacré job entraineur  pale

Et on ne parle pas souvent de l' epouse....apres avoir lu ton article....j' imagine la tete de Madame quand son mari va lui annoncer....  " cherie je viens de prendre une grande decision....j' arrete le rugby !!! Bon par contre ....je vais entrainer "

Théophile Gauthier et Criduf65 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty
MessageSujet: Re: Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur   Cadeau !!  Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cadeau !! Monsieur Rusigby, la plume des coulisses du rugby amateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 20120317 Tournoi école de rugby à Piétrain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA TANIÈRE DU STADO :: Tout le reste :: AUTOUR D'UNE MOUSSE.......-
Sauter vers: